Master

Phase projet

DNSEP 2016, Sylvain Reymondon
Photo : S.Binoux
Le second cycle (Master - phase projet en deux ans) est le temps de la maturation artistique dans le domaine choisi et de sa confrontation au monde. Le premier semestre est dédié à un séjour international en Europe ou dans le monde, dans un des soixante établissements partenaire, ou à un stage, de préférence à l'étranger. Les trois semestres suivants sont consacrés à la réalisation d'un projet de diplôme (étayé par la rédaction d'un mémoire) ainsi qu'à diverses propositions impliquant un professionnel extérieur (exposition, événement de diffusion, projet pour une commune/quartier/entreprise). Le Diplôme National Supérieur d'Expression Plastique, diplôme reconnu au grade de Master, est une présentation de travaux à un jury extérieur, artistes, designers ou acteurs institutionnels ou privés.
Damien Bouty - DNSEP Design, 2017
Photo - © S.Binoux

Option Art


Généraliste, l'option Art se constitue au croisement des champs d'expression plastique, des enjeux théoriques issus des sciences humaines et des problématiques propres à chaque individu. Au-delà de l'apprentissage des outils et médium artistiques (photographie, dessin, peinture, vidéo, volume, son, installation, performance et nouvelles technologies), l'ESADSE propose un cadre de formation unique où le projet de l'étudiant doit se mesurer en permanence aux regards critiques croisés afin de fonder la pertinence des orientations et des choix esthétiques qui l'informent. La pratique se développe au sein d'un atelier individuel et collectif, elle se nourrit notamment par une programmation soutenue d'invités, des voyages et des visites d'expositions et un réseau de partenariats qui constituent un apport pédagogique conséquent.

Les partenaires récents de l'option Art
L'Université de Paris XII, l'ENS de Lyon, l'Université de Paris I, l'Université de Paris III/CNRS, l'Académie Royale des Beaux Arts de Bruxelles, l'Université Jean Monnet Saint-Étienne, l'Université Paris VIII, le FID (Festival International des Documentaires / Marseille), la Comédie de Saint-Étienne / Centre Dramatique National, le Méliès, le FIL, l'ENSASE (École Nationale Supérieure d'Architecture Saint-Étienne), le Musée d'(art moderne et contemporain de Saint-Étienne Métropole, le FRAC Auvergne, AC Villeurbanne/Rhône-Alpes, le FRAC Provence-Alpes-Côte d'Azur et la Galerie Bernard Ceysson (Saint-Étienne / Paris / New-York).


Mention Espaces / Art et Design


Master unique en France, La Mention ESPACES accueille en année 4 et 5 des étudiantes et étudiants d'Art et Design pour qui la création d'objets, de sculptures ainsi que de situations est étroitement lié au questionnement spatial. Qu'est ce qu'un site ? La création est elle nécessairement circonstanciée ? Comment définir les espaces ? Par leurs qualités matérielles, leur imaginaire, leur usage ?  Qu'entend-on par espace public ?

L'espace est compris ici en tant que milieu et ses catégorisations possibles (espace naturel, construit, habité, fictionné, scénographié) sont des outils pour activer ces questionnements. Par là, chaque étudiant est amené à penser l'espace comme une condition originale de production.

La mention ESPACES  offre un ensemble d'outils théoriques et esthétiques fondé sur des échanges interdisciplinaires au sein de l'école et sur le développement de projets en partenariat avec des structures extérieures, des lieux de production et de diffusion, des territoires.
Elle forme des artistes et des designers sensibles aux écritures collectives tout en leur permettant de développer une écriture personnelle.
Par là, elle active un espace de création contemporain affirmant la place d'une poïétique sensible et engagée.

Cette mention est également ouverte à un module en partenariat avec l'École Nationale d'Architecture de Saint-Étienne dans le cadre du Parcours Espaces publics et ambiances (EPAM).



Les partenaires récents de la Mention espaces
L'Établissement Public d'Aménagement de Saint-Étienne Métropole (EPASE), l'École Nationale Supérieure d"Architecture de Saint-Étienne, le Centre d'Art de Vassivière...


Mention Design Objet


La dimension sociologique, anthropologique, économique traditionnellement présente dans le développement d'un design soucieux de l'équilibre entre l'homme et son environnement, constitue le centre des préoccupations des designers produit. Les divers domaines d'application du design sont autant de champs d'expérimentation explorés lors du cursus : objet, mobilier, design de produit, aménagement urbain, scénographie, design de service... La justesse du dessin doit s'associer à la pertinence de l'usage et du mode de production. Cette construction d'une pensée raisonnée fait appel aux convictions personnelles de l'étudiant, à ses connaissances théoriques et méthodologique autant qu'à son savoir-faire technique, développé dans les ateliers. La prise en compte et le développement de projets concrets, portés par les partenariats, favorisent chez l'étudiant la capacité à envisager la question de la création en dehors des aspects technologiques ou de mode et le développement d'une écriture personnelle, singulière en répondant à un cahier des charges précis.

Les partenaires récents de la Mention Objet
Groupe Casino, Mairie de Craponne-sur-Arzon, Sainte-Sigolène, Saint-Étienne Métropole, Procédés Chenel, Gaillard Rondino, Estée Lauder, Institut Paul Bocuse, Ceralep, Tézenas du Montcel...


Mention Design Médias

La mention Médias offre aux étudiants des espaces d'expérimentation qui croisent les pratiques numériques et le graphisme, qu'il s'agisse d'une production d'objets, de dispositifs ou de design d'information. Elle déploie des expérimentations sur les langages graphiques et la programmation informatique comme outils de création faisant passer l'étudiant du statut d'utilisateur du numérique à celui d'acteur.
Conçu au croisement de diverses disciplines, cette mention recouvre :
- la production numérique d'objets : chaîne de conception, fabrication et distribution numérique (design paramétrique, impression 3D...)
- le design d'interaction : design d'interface (expérience utilisateur, objets connectés, scénographie et espaces interactifs...)
- Le design d'information : communication graphique (identités visuelles, langages graphiques, images), design éditorial (papier et numérique), typographie (mise en page, analyse et dessin de caractères, signalétique (muséographies, scénographies et identité de lieu), data visualisation et cartographie.



Les partenaires récents de la mention Médias
Office du tourisme d'Aix-les-Bains, SiDO, ENSBA Lyon, Orange, 4 moteurs pour l'Europe, GRAME Lyon, LeCenquatre Paris, Ars Longa Paris, Télécom Saint-Étienne, École des Mines Saint-Étienne, UDLyon, ID Pro Givors.



Master Prospective Design

Ce Master pluridisciplinaire de deux ans résulte d'un partenariat entre trois établissements : l'École des Mines de Saint-Étienne, l'Institut d'Administration des Entreprises (IAE) de l'Université Jean Monnet et l'ESADSE. Les trois formations proposent un master très professionnalisant à des étudiants issus des trois cursus différents. Pour le designer, il s'agit d'augmenter les compétences de son métier d'origine par des formations complémentaires en ingénierie et management. Il est ainsi armé pour un poste de chef de projet en entreprise, au sein d'un bureau d'études, voire créer son entreprise, sa startup ou son agence tournée vers l'innovation. La seconde année du Master est consacrée à deux projets en lien avec des partenaires professionnels, un stage de 4 à 6 mois en entreprise et un mémoire portant sur l'expérience menée au cours du stage.
Performance Matières à souvenir - ESADSE 2017 Semaine pratique et recherche
©S.Binoux

Les semaines pratiques et recherche : une dynamique de création collective

Trois fois dans l'année, les étudiants de tous niveaux et disciplines se retrouvent dans des ateliers de cinq jours pour expérimenter ensemble : soit des techniques nouvelles, d'autres disciplines de la création comme la danse, le spectacle, soit pour s'impliquer collectivement dans des projets internationaux préparant la Biennale, ou des projets éditoriaux. Ces moments intenses de création font appel aux enseignants comme à des personnalités artistiques extérieures et sont clos par des présentations publiques. La création de vit alors comme un travail et un plaisir hors cadres !