Nos partenaires

Partenariat avec les entreprises

[Cliquez pour afficher le détail du partenariat]

Aix-les-Bains Riviera des Alpes

Nom de la structure : Aix-les-Bains Riviera des Alpes
Type de projet : Projet pédagogique sur un semestre
Année de réalisation : 2017
Enseignants référents : Denis Coueignoux, Benjamin Graindorge et Michel Lepetitdidier

L'Office du Tourisme d'Aix-les-Bains développe une identité forte pour renforcer l'attractivité de son territoire, centrée autour du bien-être et de l'artisanat : la marque de territoire : « Aix-les-Bains Riviera des Alpes » a été déposée en ce sens.

L'équipe de l'Office du Tourisme propose aux étudiants de l'option design de travailler sur un cahier d'inspirations transversal aux différentes mentions étudiées à l'école : graphisme, espace, objet et qui révélerait toutes les facettes du territoire d'Aix-les-Bains.

Ce cahier pourrait donner lieu à une édition et un développement (production) pour le ou les étudiants sélectionnés à la fin du semestre.

http://www.aixlesbains-rivieradesalpes.com/

Entreprise Gaillard-Rondino

Nom de la structure : Gaillard - Rondino
Type de projet : Concours
Année de réalisation : 2014 - 2015 et 2015 - 2016
Enseignants référents: Christophe Marx, Eric Jourdan et Benjamin Graindorge.

En 2014/2015, RONDINO a souhaité organiser pour la première fois un concours en exclusivité avec l'ESADSE spécialement dédié aux étudiants en design. Le concours a eu pour objet de permettre à des étudiants en design de proposer leur réflexion sur les mobiliers d'extérieur en prenant en compte les nouveaux modes de vie. Pour cette première édition, le thème général des projets était « L'interaction des nouvelles technologies sur nos habitudes de vie. ». Les projets des lauréats ont été présentés durant la Biennale Internationale Design Saint-Etienne 2015.

En 2015/2016, RONDINO renouvelle l'expérience, en proposant aux étudiants de réfléchir sur la thématique du "Jeu pour tous, vecteur d'intégration". L'idée étant d'imaginer une aire de jeux pour enfants favorisant le développement de la motricité et adaptée pour permettre l'intégration des enfants en en situation de handicap.

En 2017, pour la 3e édition, la thématique était : "La mobilité en zone péri-urbaine et rurale, aménagement des lieux d'attente dans le cadre du covoiturage." Le concours avait pour objet de permettre à des étudiants en design de proposer leur réflexion sur l'évolution de l'organisation des transports collectifs sur la desserte des territoires péri-urbains et ruraux.


Estée Lauder France

Nom de la structure : Estée Lauder France
Type de projet : Concours
Année de réalisation : 2017
Enseignants référents : Eric Jourdan, Benjamin Graindorge et Christophe Marx

"ANRARTISTRY"

Le groupe Estée Lauder France propose un concours réservé exclusivement aux étudiants de l'ESADSE dans le cadre de l'atelier concours & partenariats, mené entre février et juin 2017.

Ce concours a pour objet de permettre aux étudiants de l'option design - et aux étudiants intéressés de l'option art - de proposer leur réflexion sur un nouveau design à offrir au Sérum Advanced Night Repair, produit culte de la marque Estée Lauder. L'idée est de s'approprier cet objet iconique, et surtout d'en raconter une nouvelle histoire. Il y a donc tout un travail de narration à construire, en réinterprétant ou en créant des codes traditionnellement jamais utilisés. Le but est de dépasser le langage marketing grâce à une liberté d'interprétation donnée autour du produit, de ses usages et de son contexte. Une exposition à Paris clôturera le concours.

www.esteelauder.fr

Les Cahiers Intempestifs

Nom de la structure : Les Cahiers Intempestifs
Type de projet : Projet mené avec d'anciens étudiants diplômés de la mention média de l'ESADSE : Sylvain Julé, Miriam Betoux et Lucas Ribeiro
Année de réalisation : 2016-2017
Enseignant référent : Jérémie Nuel

Spécialisés en art contemporain et en arts graphiques, les Cahiers intempestifs, maison d'édition du groupe Gutenberg Networks, se sont toujours définis comme un lieu de confrontation, une croisée d'idées et de rencontres.

Les Cahiers Intempestifs ont proposé à 3 étudiants jeunes diplômés de l'ESADSE d'apporter leur contribution dans le prochain ouvrage édité sur la thématique de « la page à venir » - une réflexion portée sur la page de demain -, en lien avec leurs projets de diplômes. Ils ont également été invités à réaliser une version web qui sera présentée dans le cadre de l'exposition de Gutenberg Networks pour la Biennale OFF Design Saint-Etienne 2017 (9 mars - 9 avril 2017).

www.cahiers-intempestifs.com

LOCAM

Nom de la structure : LOCAM
Type de projet : Workshop
Année de réalisation : 2017
Enseignant référent : Julien de Sousa

La société LOCAM, entreprise innovante dont l'objet est d'accompagner financièrement ses clients et partenaires via des solutions sur-mesure a proposé aux étudiants du Master Prospective Design de travailler sur la thématique "Comment valoriser LOCAM ?" dans le cadre d'un workshop du 16 au 20 janvier 2017.

LOCAM initie depuis quelques années déjà des réflexions autour du "design thinking". Un mode de conception utilisé par les designers pour résoudre une problématique centrée sur l'utiliseur.

Les étudiants, encadrés par Julien de Sousa, ont eu l'opportunité de présenter leurs travaux à l'issue de la semaine devant un jury de professionnels constitué spécialement par LOCAM, et ont ainsi pu bénéficier d'une enrichissante expérience dans l'optique de leur entrée imminente dans la vie active.

Fondation Crédit Agricole Loire Haute-Loire

Nom de la structure : Fondation d'entreprise Crédit Agricole Loire Haute-Loire pour l'innovation
Type de projet : Prix - Mécénat
Année de réalisation : 2017
Enseignant référent : Eric Jourdan

Les bourses d'aide à la création ont été mises en place par l'ESADSE dans le but d'aider les étudiants engagés dans un travail de qualité dans leurs futures réalisations.

A l'occasion du vernissage de la Biennale Internationale Design Saint-Etienne 2017, la Fondation d'entreprise Crédit Agricole Loire Haute Loire pour l'innovation récompensera un jeune designer issu de la dernière promotion de diplômés DNSEP de l'option design de l'ESADSE.

Le lauréat se verra attribuer une bourse d'aide à la création de 3 000 euros.

http://www.creditagricole.info/

Tezenas du Montcel

Nom de la structure : Groupe scolaire Tezenas du Montcel
Type de projet : Workshops
Année de réalisation : 2016-2017
Enseignants référents : Benjamin Graindorge et Eric Jourdan

Le Groupe scolaire Tezenas du Montcel, établissement privé sous contrat, scolarise 1800 élèves de la maternelle à la licence. L'établissement souhaite effectuer un réaménagement global de ses locaux et infrastructures. La rénovation des bâtiments s'échelonnera de 2016 à 2020. Elle prend en compte : la nécessité de mise aux normes en termes d'accessibilité handicapés, les besoins pédagogiques et le confort des élèves et des personnels.

Les étudiants de deuxième et quatrième année option design de l'ESADSE ont été invités à participer à la création d'un nouveau foyer pour les élèves (collégiens et lycéens). Benjamin GRAINDORGE et Eric JOURDAN, enseignants à l'ESADSE, sont associés au projet, dans l'optique d'accompagner et suivre le travail des étudiants. Ceux-ci travailleront sur différents scénarii d'aménagement, de mobilier, et formulerons des propositions.

Les Compagnons du Devoir

Nom de la structure : Les Compagnons du Devoir
Type de projet : projet en collaboration
Année de réalisation : 2016
Enseignant référent : Christophe Marx

Cette collaboration s'adresse aux étudiants en 5e année de l'option design inscrits à l'ESADSE pour l'année universitaire 2016-2017 et un apprenti Compagnon maçon. Elle est supervisée en interne par l'enseignant Christophe Marx pour l'ESADSE, et par le formateur Jean-Louis Bellanca pour les Compagnons.

Ce projet a pour objet l'étude et la réalisation d'un escalier avec des formes et des matériaux innovants. Aucune contrainte n'est imposée pour le design de l'escalier, le seul élément à respecter est le matériau : utilisation obligatoire du béton. L'escalier doit être modulable et innovant.

Entreprise Polissage Ray

Nom de la structure : Entreprise Polissage Ray
Type de projet : Workshops, projets d'étudiants et projets de diplômes
Année de réalisation : 2013, 2014, 2015
Enseignant référent : Christophe Marx

L'entreprise travaille sur le traitement de surface sur les matériaux, traitement et revêtement des matériaux. L'ESADSE travaille avec l'entreprise à l'occasion de workshops au cours de l'année. Projet spécifique : « État de surface » où les étudiants ont visité l'entreprise, puis ont travaillé sur les matériaux et expérimenté des techniques de polissage sur différents matériaux. L'entreprise participe également à la réalisation de pièces d'étudiants (projets d'étudiants en année 4 et 5), ainsi que sur les projets de diplôme des étudiants.

Verrerie de Saint-Just / Groupe Saint-Gobain

Nom de la structure : Verrerie de Saint-Just / Groupe Saint-Gobain
Type de projet : Workshop dans le cadre du projet « Glass is tomorrow » + conseil technique apporté à des étudiants sur des projets DNSEP utilisant le verre
Année de réalisation : 2010; 2013/2014; 2014/2015

La Verrerie de Saint-Just possède un savoir-faire unique au monde. Située à Saint-Just-Saint-Rambert depuis 1826, la Verrerie de Saint-Just était initialement une usine de fabrication de vitraux. Elle s'est spécialisée depuis 1865 dans la production de verre soufflé à la bouche pour faire du verre plat architectural. Elle utilise la même technique qu'au XIXe siècle. L'entreprise produit notamment des verres de couleur pour la plus grande partie des ateliers de vitrail travaillant à la restauration du Patrimoine. Elle fournit également des doubles vitrages en verre transparent pour les Monuments Historiques et permet ainsi d'allier savoir-faire d'antan et performances modernes. Grâce à la fabrication de verre plat artisanal obtenu à partir de verre soufflé, l'objet en trois dimensions se transforme en un matériau en deux dimensions appliqué idéalement à l'architecture.

Lors du workshop organisé dans le cadre du projet européen « Glass is tomorrow », le processus habituel de transformation du matériau qui devient objet est inversé : c'est l'objet qui devient matériau. Le verre devient ainsi une matière qui prend forme comme objet pour donner naissance à une microarchitecture à placer à l'intérieur ou à l'extérieur, chez soi ou dans l'espace urbain. Avec le verre soufflé et étiré à la Verrerie de Saint-Just, le champ des possibles reste ouvert à la créativité des designers et architectes. Au cours de ce workshop, les étudiants ont travaillé en binôme avec des designers.

Xerox FBI Loire

Nom de la structure : Xerox FBI Loire
Cadre de partenariat : Mécénat et Prix

Xerox FBI Loire est le mécène du Prix Xerox (Prix design qui constitue l'une des bourses d'aide à la création). Il récompense chaque année un jeune diplômé issu de la dernière promotion des diplômés DNSEP option design de l'ESADSE. Le lauréat reçoit une bourse de production de 3 000 euros.

Les bourses d'aide à la création ont été mises en place par l'ESADSE dans le but d'aider les étudiants engagés dans un travail de qualité dans leurs futures réalisations. La sélection se fait parmi la dernière promotion des diplômés DNSEP de l'ESADSE. Les membres de chaque jury, composé de personnalités du monde de l'art, du design et de représentants d'entreprises mécènes, se réunissent chaque année au mois de mars afin de désigner les lauréats.

Weiss

Nom de la structure : Weiss, Chocolaterie Française
Type de projet : Workshop et présentation des résultats aux Designer's Days
Année de réalisation : 2012
Encadrement : Bureau N°111

La maison WEISS, le Bureau Numéro 111 et un groupe d'étudiants de l'ESADSE se sont associés pour participer aux Designer's Days édition 2012 à Paris. Un workshop encadré par le bureau Numéro111 a été organisé afin de répondre à la thématique générale de l'évènement: «Identités». L'atelier proposait une réflexion autour du chocolat historique et emblématique de la marque «Le Napolitain». Ce morceau de chocolat est un produit de consommation nomade et l'objet d'une gourmandise personnelle. Il possède une identité formelle et graphique forte, son format est calibré et sa palette de couleurs et de saveurs est riche. L'analyse des rituels de dégustation du chocolat a permis de matérialiser une réflexion autour de ce fragment précieux. De ce workshop a résulté une série de 5 objets en cohérence avec la thématique de l'événement et en accord avec les attentes de la maison Weiss :
  • Spatule - L'alliance d'une gestuelle délicate et de la finesse du Napolitain
  • Râpe - Saupoudrez toutes vos envies d'une touche de gourmandise
  • Trempeur - Immergez le Napolitain sans en perdre une goutte
  • Copeaux - Effeuillez votre Napolitain
  • Tampon - L'autographe du Napolitain

Les travaux des 6 étudiantes de l'ESADSE (Margaux Coudert, Alice Alvarado, Marie Stina, Nadège Kieffer, Maud Piccolini et Clémentine Dupont) ont été exposés dans la boutique parisienne Weiss, enseigne stéphanoise reconnue pour son prestige et sa qualité.

Tôlerie Forezienne

Nom de la structure : Tôlerie Forezienne
Type de projet : Workshop et expositions
Années de réalisation : 2014 et 2015
Enseignant référent : Eric Jourdan

Workshop
Mobilier urbain : dans le cadre du projet en partenariat avec la Tôlerie Forezienne, entreprise locale experte dans le travail du métal, intervention de Lucile Soufflet, designer belge. L'objectif est de développer du mobilier urbain en se fondant sur le contexte du site de la Manufacture Plaine Achille.

Expositions
L'ESADSE a été invitée à Jardins, Jardin aux Tuileries en juin 2015 à l'espace Village du Design avec 3 projets de mobiliers urbains prototypes édités par la Tôlerie Forézienne. Dans le cadre de son partenariat avec la Tôlerie Forezienne, les étudiants de l'ESADSE ont participé à un workshop avec cette entreprise afin de développer du mobilier urbain. À l'issue de ce workshop durant lequel les étudiants en 5e année de master option design ont pu approfondir et peaufiner techniquement leurs projets, le jury a retenu 3 projets lauréats qui ont été prototypés et visibles à l'occasion de l'opération « Banc d'Essai » à la Biennale Internationale Design Saint-Etienne 2015.
  • Michaël Paquet, le banc et les compositions Ilôts.
  • Céline Renaudie & Maxime Burnichon, le banc Solo, Duo, Trio.
  • Astrid Amadieu & Carol Landriot, les assises-modules Léon / Betty / Joséphine / Barnabé

Groupe La Poste

Nom de la structure: le Groupe La Poste
Type de projet : Concours
Année de réalisation: 2015

Le Groupe La Poste est organisé en 4 grandes activités : le courrier; le colis-express, la banque ainsi que le réseau de bureaux de poste. Le Groupe a choisi d'être une entreprise multi métiers.

A l'occasion de la 21e Conférence des Nations Unies sur le climat, la COP 21, qui se tiendra à Paris-Le Bourget du 30 novembre au 11 décembre 2015, La Poste, partenaire majeur de la conférence, émettra le timbre officiel de la COP 21. Ce timbre illustrera l'engagement de la France en faveur du climat et sa responsabilité en tant que pays organisateur.Un concours a été organisé auprès des étudiants de l'ESADSE. Cinq créations ont été retenues. Elles ont été soumises à un vote public en mai dernier. En parallèle, ces cinq propositions ont été soumises au vote d'un jury composé de personnalités. La note des internautes et celle du jury compteront chacune pour 50 % de la note finale.Le timbre vainqueur sera dévoilé en septembre 2015 et mis en vente en novembre, à l'occasion de la COP 21. Il sera rond, à l'image de la planète, et éco-conçu. Ce timbre sera édité à 1 million d'exemplaires et inscrit au programme philatélique 2015. Il aura une validité « monde », ce qui signifie qu'il pourra être utilisé, depuis la France métropolitaine, pour affranchir des courriers vers l'ensemble des destinations du monde.

Société TPAS (STAS)

Nom de la structure : Société TPAS (STAS)
Type de projet : projet sur 3 ans sous forme de workshops avec rendus intermédiaires
Année de réalisation : 2013, 2014 et 2015
Enseignant référent : Stéphane Le Mercier

La STAS souhaite mettre davantage en avant plusieurs espaces de connexions que sont la place Bellevue ou la place de la Terrasse ou la place du Peuple, qui sont perçus comme des espaces de passage, de transition fortement fréquentés par les utilisateurs des transports publics de l'agglomération stéphanoise. La STAS a souhaité engager un partenariat avec l'ESADSE afin que les étudiants étudient ces espaces et y interviennent selon des modalités prédéfinies. Le projet se fait sur 3 ans : il a démarré en 2013 pour aboutir à la Biennale en 2015. Les sessions de travail s'effectuent sous forme de workshops. Un premier rendu intermédiaire a été organisé en mai 2014 sous forme d'exposition.

Exposition L'île, un récit composé
Dans le cadre d'un partenariat avec la STAS, l'école investit le site de la Terrasse, pôle d'échange multimodal important de la ville de Saint-Etienne, du 20 au 25 mai 2014. Les deux options de l'école travaillent en commun sur ce projet transversal. Les étudiants proposeront des projets intégrés dans l'espace public stéphanois, ainsi que dans les locaux et rames de la STAS (sculptures, performance, affichages). Le projet mené en partenariat avec la STAS sur deux ans désire mettre en tension les enjeux sculpturaux les plus novateurs et l'espace public stéphanois. Les propositions s'expriment selon deux principes : un principe diffus privilégiant les interventions éphémères (performance, affichage) et un principe concentré conduisant principalement à la production de sculptures et d'objets installés sur le site de la Terrasse. Dans ce second cadre, une collaboration avec un groupe d'étudiants de l'option design viendra enrichir les réflexions consacrées au volume et à sa valeur d'usage quand ce dernier est installé dans un tel contexte.
Du 20 au 25 mai 2014, Site de la Terrasse

Neyret Frères

Nom de la structure : Société Neyret Frères
Type de projet : Ateliers
Année de réalisation : 2012
Enseignant référent : Vincent Lemarchands

Mise au point de nouveaux produits utilisant totalement ou partiellement le ruban comme matériau constitutif. L'objectif était de questionner la sensibilité des étudiants face à la complexité des phénomènes perceptifs dans les domaines de la mode, du design et du luxe. La variété des réponses des étudiants permettant à l'entreprise de mieux analyser les composantes fluides et passantes dans l'actualité d'un secteur.

FOCAL

Nom de la structure: FOCAL
Type de projet : Workshop, atelier et présentation sur des salons
Années de réalisation: 2014, 2015 et 2016 Enseignants référents: Eric Jourdan et Christophe Marx

Depuis sa création, FOCAL est devenu l'un des principaux constructeurs de systèmes pour la haute fidélité, l'intégration et le multimédia. Basé à Saint-Etienne, la société est reconnue comme un leader mondial dans le design et la fabrication de haut-parleurs pour les voitures, d'enceintes acoustiques pour la maison, mais aussi d'enceintes de monitoring pour les studios d'enregistrement et de casque audio.

L'ESADSE mène un projet sur 3 ans (2014 à 2016) en partenariat avec FOCAL autour de l'audio et de l'automobile. Les résultats de ce travail sont attendus pour fin 2016.

Groupe Casino

Nom de la structure : Société Distribution Casino France
Type de projet : Ateliers sur un projet spécifique sur un semestre
Année de réalisation : 2013
Enseignant référent : Benjamin Graindorge

Casino a pour principale activité la distribution à dominante alimentaire à destination des consommateurs. Casino et l'ESADSE ont souhaité collaborer ensemble dans le cadre d'un projet portant sur les seniors et incluant des recherches créatives illustrées dans l'objectif d'améliorer l'offre de produits quotidiens de Casino. L'atelier qui s'est déroulé sur un semestre dans le cadre du design packaging et produit a proposé aux étudiants une réflexion sur les questions d'accessibilité aux produits de la marque Casino : packaging, usage, consommation, numérique,...

Céralep

Nom de la structure: CERALEP
Type de projet : Concours
Année de réalisation : 2015
Enseignant référent: Christophe Marx

Céralep est un fabricant français d'isolateurs en porcelaine. Dans le cadre de la Biennale Internationale Design Saint-Etienne 2015, un concours "Objet mobilier urbain & céramique" a été organisé en partenariat avec Céralep, la Maison de la Céramique et la Communauté de communes Drom'Ardèche.

Orange France SA

Nom de la structure : Orange France SA
Type de projet : Sessions de workshops organisés sur un semestre pour la participation à un concours
Année de réalisation : 2013/2014
Enseignant référent : David-Olivier Lartigaud, Johann Aussage, Damien Bais, François Brument, Jacques-Daniel Pillon

Orange a lancé une nouvelle réflexion sur l'espace numérique de demain, espace qui se construit de jour en jour à partir d'initiatives et d'expériences personnelles mais aussi à partir des expériences et initiatives des autres : comment l'orchestrer et l'animer pour qu'il soit concret et fluide ? Peut-il devenir un objet de transformation ? Sera-t-il le reflet de ma propre existence dans les nouvelles frontières entre le monde numérique et le monde réel ? Telles sont les principales questions posées aux étudiants. Orange a souhaité offrir un tremplin créatif aux étudiants en design et a décidé de lancer la 3ème édition de son concours de design en partenariat avec des écoles de design en France, en Europe et dans le monde. Plusieurs sessions de workshops organisés au 1er semestre 2013/2014 ont permis aux étudiants de proposer par groupe plusieurs travaux. Deux des étudiants ont remporté le Prix « Concrétisation ».

Société Paul Ricard

Nom de la structure : Société Paul Ricard
Type de projet : projet spécifique dans le cadre d'un cours et organisé par atelier
Année de réalisation : année universitaire 2011 / 2012

La Société Paul Ricard, propriétaire de l'île des Embiez, a développé un programme de réhabilitation immobilière et d'urbanisme général à partir d'un phasage par lot. Une partie de ce projet est mené, pour la partie aide à la conception et assistance à la maîtrise d'ouvrage, par l'atelier Nicolas Tourette et Associés. Dans le cadre de ce partenariat, l'ESADSE a été chargée par la Société Paul Ricard de mener une réflexion d'ensemble sur les éléments de signalétique, de traitements spécifiques des abords immobiliers et de terrains en friches sur l'île des Embiez, en vue de faciliter l'arrivée et l'orientation des utilisateurs, de qualifier de manière singulière certains espaces spécifiques de l'île.

Médithau Marée SA

Nom de la structure : Société Médithau Marée SA
Type de projet : Atelier créatif « Byssus »
Année de réalisation : 2011 et 2012
Enseignant référent : Rodolphe Dogniaux

La Cité du design, l'ESADSE et la Société Médithau se sont réunies autour du projet commun de mener une réflexion sur la valorisation des déchets conchylicoles. L'objectif de l'atelier créatif a été d'ouvrir un nouvel horizon grâce à la démarche propre au design. Il s'agissait de proposer une seconde vie au byssus, déchet issu de la conchyliculture pour aboutir à des objets, services, environnements dans une perspective d'écologie industrielle. Cet atelier créatif a consisté en la production d'un état de l'art recensant les expériences, les pratiques les plus innovantes en termes de traitement des déchets et de leur réemploi et en la réalisation d'un cahier des créations rassemblant les créations des étudiants.

Prismaflex & Scénolia

Nom de la structure : Société Prismaflex & Scénolia
Type de projet : Workshops
Année de réalisation : 2009 puis 2012, 2013
Enseignant référent : Vincent Lemarchands

Fédération Française de la Tannerie et Mégisserie

Nom de la structure : Fédération Française de la Tannerie et Mégisserie
Type de projet : Atelier Cuir
Année de réalisation : 2012
Enseignant référent : François Bauchet

La Fédération Française des tanneurs et Mégissiers (FFTM) organise en France un concours destiné aux étudiants en design. Le principe consiste à utiliser le matériau cuir dans ses applications liées à l'habitat et d'interpréter la thématique « le cuir décontexté ». La FFTM souhaite faire réfléchir les participants à une utilisation du cuir hors contextes habituels. L'ambition « d'intérieurs cuir » est d'ouvrir le champ des applications cuir et d'encourager l'ingéniosité et l'innovation dans l'utilisation du matériau en tant qu'élément structurant, esthétique et architectural.

Partenariats avec les structures culturelles et institutionnelles

[Cliquez pour afficher le détail du partenariat]

Musée d’art moderne et contemporain de Saint-Etienne Métropole

Nom de la structure : Musée d'art moderne et contemporain de Saint-Étienne Métropole
Type de projet : participation à des conférences, colloques, visites des expositions, accueil de stagiaires, participation à des projets d'expositions et des journées d'études
Année de réalisation : tous les ans
Enseignant référent : Philippe Roux

Le partenariat entre le Musée d'art moderne et contemporain de Saint-Etienne Métropole et l'ESADSE a été mis en place il y a quelques années. L'ESADSE et le Musée partagent l'objectif de permettre aux étudiants d'accéder à l'art moderne et contemporain dans le cadre pédagogique et à titre individuel. Depuis la création du Musée sur son site actuel, des liens forts et durables entre le Musée et l'ESADSE se sont construits, donnant lieu à des formes de collaborations variées : participation des étudiants aux conférences et colloques du Musée, organisation de cours avec l'intervention de personnel dans les établissements partenaires, co-organisation de colloque et d'exposition, co-organisation de journées d'études (comme les journées TRAVERSES), accueil de stagiaires sur les périodes de montage et démontage d'expositions, ... Les objectifs du partenariat sont de développer conjointement des projets et des actions pédagogiques destinées aux étudiants, valoriser les savoir-faire des 2 établissements, rechercher des opportunités de collaboration sur les axes culturels et scientifiques, faciliter la communication et la diffusion des informations : l'ESADSE communique régulièrement par le biais de la lettre d'info mensuelle la programmation du Musée aux étudiants.

Musée d'art et d'industrie

Nom de la structure: Musée d'art et d'industrie deSaint-Etienne
Type de projet : exposition
Année de réalisation: 2015

Enseignants référents: Marc Monjou et RodolpheDogniaux

Exposition Tu nais, Tuning, Tumeurs


Conçue par lePost-diplôme Design et recherche de l'ESADSE, en partenariat avec la Musée d'art et d'industrie et en lien avec le n°42 de la revue Azimuts et d'autres événements (meetings, conférences, projections de films, ateliers),l'exposition Tu nais, tuning, tu meurs est à voir moins comme une exposition de tuning que comme l'exposition d'un design qui cherche à mettre en crise ses propres limites ; moins encore comme « une expo de bagnoles » - quoique les motifs issus de l'automobile y soient surreprésentés -, que comme un lieu où des objets d'art et de design jouent ou déjouent la scène du tuning, de manière plus ou moins distanciée. Dans le cadre de la Biennale Internationale Design Saint-Etienne - Mars et Avril 2015

La Comédie de Saint-Étienne, Centre Dramatique National

Nom de la structure : La Comédie de Saint-Étienne, Centre Dramatique National
Type de projet : Co-organisation d'événements culturels
Année de réalisation : 2009, 2010 et 2011

La Comédie de Saint-Étienne, Centre dramatique national, fabrique et accueille depuis plus de soixante ans des spectacles de renommée nationale et européenne, présentés en salles ou dans les campagnes, les quartiers, les écoles... et en tournée en France et en Europe. La Comédie de Saint-Étienne, c'est également un ensemble artistique au plus près des grands textes d'hier et d'aujourd'hui, porteurs d'imaginaire et de poésie auprès des spectateurs les plus divers. La Comédie, c'est aussi une École nationale supérieure d'Art dramatique, où l'on apprend à inventer le théâtre de demain. La Comédie et l'ESADSE ont participé ensemble à des événements culturels. L'ESADSE a participé aux cycles de festival « Made In » organisés par la Comédie et regroupant plusieurs structures culturelles et d'enseignement de Saint-Étienne : en 2009, « Made In Belgique » ; en 2010, « Made In Britain » et en 2011, « Made in Suisse ». Par ailleurs, l'ESADSE diffuse auprès de ses étudiants la programmation de la Comédie via sa lettre d'info mensuelle.

Cinéma Le Méliès

Nom de la structure : Cinéma Le Méliès Jean Jaurès | Saint-François (anciennement Le France)
Type de projet : Ciné-Club Plan[s] Libre[s]
Année de réalisation : 2013, 2014, 2015
Enseignant référent : Philippe Roux

Le Ciné-Club des écoles d'enseignement supérieur culture (intitulé Plan[s] Libre[s]) est organisé en partenariat avec l'Ecole nationale supérieure d'architecture de Saint-Etienne (ENSASE), l'école de la Comédie et le Cinéma Le France, cinéma d'art et d'essai de Saint-Etienne. Plan[s] Libre[s] propose aux étudiants des 3 établissements une programmation annuelle sous forme de thématiques. L'ESADSE et l'école de la Comédie ont inclus une partie de ces séances dans le cadre de « l'Ecole du Regard », module de cours entre les 2 structures et mettent en place des débats et échanges entre enseignants et étudiants sur les thématiques sélectionnées. Les projections se tiennent au France et sont publiques. Les étudiants ont la possibilité d'acquérir en début d'année une carte pour assister à la programmation annuelle.

Le FIL

Nom de la structure : Le Fil, scène de musiques actuelles de Saint-Etienne
Type de projet : co-organisation d'événements (ElectroPIAF ; Marathon Vidéo ; Festival « Made In »)
Année de réalisation : 2009, 2010, 2011, 2012, 2013
Enseignant référent : Vincent Lemarchands, Jacques-Daniel Pillon

P.I.A.F. [Production Ininterrompue d'Acoustique Fantaisiste] 2013 :
scène numérique contemporaine. P.I.A.F. consiste en une programmation associant art et musique. Dans le cadre de la Biennale Internationale Design Saint-Etienne 2013, durant une semaine, métamorphosés en espace d'exposition, les espaces du Fil ont été entièrement détournés pour y accueillir des installations sonores et visuelles, interactives et inter-connectées... Une réalisation collective pour une exposition éphémère. Le FIL proposait la diffusion d'expérimentations électro-sensitives radicales d'étudiants geeks, un concert de Pierre Bastien, musicien usant d'objets bricolés, des contributions de groupes avant-gardistes ainsi que l'univers singulier de Lucas Grandin, producteur d'installations contemporaines. L'esprit de cet événement s'est fondé sur l'improvisation, l'empirisme et la mélancolie actuelle. Sous la direction artistique de Lucas Grandin (plasticien Löw Tech), une trentaine d'étudiants de l'ESADSE assisté des étudiants du Master 2 pro « réalisateur en informatique musicale » ont concocté une vingtaine d'installations sonores délirantes : musique, vidéo, interactions, bricolages, construction... Projet coordonné par Vincent Lemarchands et Jacques-Daniel Pillon, enseignants artistiques à l'ESADSE - Le Random Lab - Laurent Pottier - responsable du master pro « RIM » de la faculté de musicologie - université Jean Monnet, Maxime Lavieville - coordinateur pédagogique du Fil et Philippe Chappat - directeur artistique de la Fabrique

Marathon Vidéo (2012) : Concept à part entre les 2 salles du Fil, le Marathon vidéo a présenté dans la grande salle une série de courts-métrages créés par les écoles d'art et design de Saint-Étienne, Annecy, Grenoble et Lyon. Intercalés entre ces pépites d'art vidéo, au club, No Mad ? et Miss White & the Drunken Piano, deux artistes de la scène régionale défendant leur actualité discographique.

Festival « Made In » (2009, 2010, 2011) : Le Fil est également l'un des partenaires au côté de l'ESADSE du cycle de festival « Made In » mis en place par la Comédie entre 2009 et 2011.

Conservatoire Massenet

Nom de la structure : Conservatoire Massenet
Type de projet : Workshop et performance
Années de réalisation : 2014/2015
Enseignant référent : Fabrice Lauterjung

WorkshopProjet Création vidéo et création musicale (2014/2015). Dans le cadre du partenariat avec le Conservatoire Massenet et l'Université Jean Monnet. Ce projet est né du constat d'une complémentarité des arts visuels et de la création sonore et d'une adéquation du niveau des étudiants. Les ateliers mettent en oeuvre création vidéo, composition et improvisation musicale,instrumentale, vocale ou électro acoustique. Les deux ateliers ont pour objectif de mener les étudiants vers une installation/performance englobant les différents travaux de création musicale et visuelle des étudiants à l'occasion de la Biennale Internationale Design Saint-Etienne, la programmation des"OFF".

Moly-Sabata, Fondation Albert Gleizes

Nom de la structure : Moly-Sabata, Fondation Albert Gleizes
Type de projet : Résidence
Année de réalisation : 2011, 2014, 2015, 2016

Moly-Sabata est une résidence d'artistes ouverte aux plasticiens et aux écrivains dans le cadre de partenariats et de productions spécifiques. Son rayonnement est également alimenté par des publications tout en s'inscrivant dans une tradition de transmission, fondatrice de ce lieu d'hospitalité.
En 2011, les étudiants chercheurs du Post-diplôme Design & Recherche de l'ESADSE ont bénéficié d'une résidence d'une semaine dans le cadre de l'élaboration de la revue Azimuts. En 2013, dans le cadre d'un projet avec l'ADERA, l'ESADSE a organisé un workshop avec l'artiste Onuma Nemon en résidence à Moly-Sabata. En 2014, parmi les 3 Prix organisés au printemps figurait le Prix Moly-Sabata, prix récompensant un jeune artiste parmi la dernière promotion de diplômés DNSEP art de l'ESADSE et de la faculté d'arts plastiques. Le lauréat a bénéficié d'une résidence à Moly Sabata, d'une bourse de production de 3 000 euros ainsi qu'une exposition à la Serre. Le Prix est financé par la Ville de Saint-Etienne. Les bourses d'aide à la création ont été mises en place par l'ESADSE dans le but d'aider les étudiants engagés dans un travail de qualité dans leurs futures réalisations. Les membres de chaque jury, composé de personnalités du monde de l'art, du design et de représentants d'entreprises mécènes, se réunissent en avril afin de désigner les lauréats.

Galerie Bernard Ceysson

Nom de la structure : Galerie Bernard Ceysson, Saint-Etienne
Type de projet : Workshop & exposition ; accueil de stagiaires
Année de réalisation : 2014; 2015
Enseignant référent : Yves Rozet, Sandrine Binoux et le laboratoire LEM

Workshop « L'arrière-plan » (2014), avec l'intervention d'Edith ROUX, artiste photographe.

Exposition « Bruit(s) de fond » (mai 2014). Les étudiants de la faculté d'arts plastiques de l'Université Jean Monnet de St Etienne et les étudiants de l'ESADSE, option art, ont présenté les travaux photographiques qu'ils ont réalisés à partir du thème : « L'arrière-plan ».

Exposition "Side to Sight" (mai 2015). Les étudiants de la faculté d'arts plastiques de l'Université Jean Monnet et les étudiants de l'ESADSE présentent leurs travaux photographiques.

Exposition "Cession" (juin et juillet 2015). Avec le laboratoire LEM. Dans le cadre d'un exercice pédagogique, 5 étudiants de 5ème année ont eu la possibilité d'exposer aux côtés d'artistes de la Galerie B. Ceysson.



Artothèque Idéograf Le LAC

Nom de la structure : Artothèque Idéograf Le LAC, Saint-Étienne
Type de projet : Projet d'exposition
Année de réalisation : 2014
Enseignant référent : Stéphane Le Mercier

Exposition « Résistance / Sculptures pour 3 espaces »
Pour cette présentation à l'Artothèque Le LAC, 11 étudiants de l'année 3 option art ont sélectionné un ensemble de sculptures débutées à l'automne dans le cadre du cours de La table à l'atelier. La réalisation de ces sculptures s'est appuyée sur l'étude d'un texte de Dan Graham consacré au Jardin-Théâtre, de la célèbre lecture radiophonique de Michel Foucault inaugurant le concept d'hétérotopie ainsi que sur l'observation des signes matériels de l'espace public stéphanois. Peu à peu, les motifs retenus se sont séparés de leur contexte d'origine pour aboutir à des formes singulières, généralement abstraites, mouvement renforcé par une attention particulière au choix des matériaux et à leur capacité de résistance au sein de l'espace de monstration. Etudiants : Damien Bouty, Kevin Cabaret, Chloé Drouet, Léa Ducos, Louis Dunbar, Clément Gaillard, Marie Grimal, Nicolas Michot, Audrey Perzo, Simon Poëtte, Chloé Serre, Emmanuelle Vernin.

Le FID Marseille

Nom de la structure : Festival International de Cinéma Marseille
Type de projet : Conférence, workshop et voyage d'étude
Année de réalisation : 2013, 2014, 2015
Enseignant référent : Fabrice Lauterjung

Chaque année, début juillet, le FID Marseille, Festival International de Cinéma de Marseille, présidé par Paul Otchakovsky-Laurens et dirigé par Jean-Pierre Rehm, propose un programme de 130 films à près de 23 000 spectateurs, dans des cinémas, théâtres, bibliothèques, galeries d'art, amphithéâtres en plein air, à Marseille. Le festival présente un grand nombre de films en première mondiale, de premiers films, et s'impose aujourd'hui comme un gisement de nouvelles cinématographies, productions documentaires aussi bien que fictions. Depuis 2013, a été mis en place à l'ESADSE un cycle composé d'une conférence et d'un workshop de Jean-Pierre Rehm en hiver puis d'un voyage d'étude pour un groupe de 8 étudiants début juillet.

FRAC Auvergne

Nom de la structure : Fonds Régional d'Art Contemporain (FRAC) Auvergne
Type de projet : Projet d'exposition, voyage d'étude, accueil de stagiaires
Année de réalisation : tous les ans depuis 2010
Enseignant référent : Pierre-Olivier Arnaud, Denis Laget et Eric Suchère.

Convention de coopération entre le FRAC Auvergne et l'ESADSE qui encadrent les activités menées entre les 2 établissements dans les domaines de la recherche, de la formation, de la culture : voyage d'étude organisé annuellement pour les étudiants de l'option art, accueil de stagiaires, ... Le but de la coopération consiste au développement de la connaissance, de la diffusion et de la professionnalisation dans les domaines de l'art contemporain.

Exposition Fonds Commun, octobre 2012 à janvier 2013
En collaboration avec le FRAC Auvergne, l'ESADSE a organisé une exposition au sein de la Cité du design, réalisée par 25 étudiants de deuxième année de l'option art sous la direction de Pierre-Olivier Arnaud, Denis Laget et Eric Suchère. Cette exposition s'est présentée comme un jeu de familles, une « généalogie de l'art » qui se déploie dans un parcours fait de continuité et de ruptures. Axée autour de plusieurs grands ensembles picturaux, et bien que volontairement incertaines, ces «familles » veulent amener un dialogue entre des genres, mais aussi entre mediums et époques.

Liste des artistes de l'exposition : Adam Adach, Dove Allouche, Darren Almond, Martin Barré, Eric Baudelaire, Bruno Bellec, Marc Couturier, Jean Degottex, Raoul De Keyser, Nicolas Delprat, Anne-Sophie Emard, Roland Flexner, Gilgian Gelzer, Lydia Gifford, Toni Grand, Paolo Grassino, Loris Gréaud, Eberhard Havekost, Haavard Homstvedt, Rémy Jacquier, Stephen Maas, Fabian Marcaccio, Manuela Marques, Jonathan Meese, François Morellet, Yan Pei-Ming, Eric Poitevin, James Rielly, Yvan Salomone, Nancy Spero, Clemens Von Wedemeyer, Xavier Zimmermann

FRAC PACA

Nom de la structure : Fonds Régional d'Art Contemporain (FRAC) Provence Alpes Côte d'Azur
Type de projet : Projet d'exposition; voyage d'étude; accueil de stagiaires
Année de réalisation : 2014; 2015
Enseignant référent : Fabrice Lauterjung

Convention de coopération entre le FRAC PACA et l'ESADSE qui encadrent les activités menées entre les 2 établissements dans les domaines de la recherche, de la formation, de la culture : exposition, voyage d'étude organisé annuellement pour les étudiants de l'option art, accueil de stagiaires, ... Le but de la coopération consiste au développement de la connaissance, de la diffusion et de la professionnalisation dans les domaines de l'art contemporain.

Exposition "Je ne sais pas ce que j'ai vu" (Octobre 2014 à janvier 2015). Œuvres de la collection du FRAC Provence-Alpes-Côted'Azur. Une proposition des étudiants de 2ème et 3ème année option art, sous la direction de Fabrice Lauterjung, Denis Laget, Stéphane Le Mercier et Romain Mathieu. L'exposition s'inscrit dans la démarche de l'ESADSE de collaborer chaque année avec une institution d'art contemporain d'envergure régionale. Ce projet englobe des enjeux originaux, à la fois pédagogiques et artistiques. Les étudiants sont seuls acteurs des processus de mise en place et de gestion de l'exposition. Guidés par une réflexion de groupe, ils sont commissaires, scénographes, graphistes, monteurs... Cette expérience leur permet d'être confrontés à toutes les étapes de choix et de création dans une concrétisation à échelle 1. C'est l'occasion pour eux de travailler dans des conditions réelles.

IAC Villeurbanne

Nom de la structure : Institut d'Art Contemporain Villeurbanne / Rhône-Alpes
Type de projet : Projet d'exposition
Année de réalisation : 2011
Enseignant référent : Pierre-Olivier Arnaud et Éric Suchère

Exposition « La pratique est absolument nécessaire et elle pose désormais le problème non plus de son esthétique mais de sa stratégie* » * Art Keller, Commodité pratique, 1992 (détail), Mai à septembre 2011
Commissariat : Une proposition des étudiants de 2ème année de l'option art de l'ESADSE, sous la direction de Pierre-Olivier Arnaud et d'Éric Suchère. Œuvres de la collection de l'Institut d'art contemporain, Villeurbanne Rhône-Alpes. Quinze étudiants en art de l'ESADSE ont pris temporairement le statut de commissaire qu'ils ont eu à coeur d'interroger. A partir d'une contrainte qui place le principe de plaisir aux commandes ("Chaque étudiant choisit deux à trois oeuvres qu'ils ont envie de voir"), ils ont établi une sélection empirique, non théorique d'oeuvres dans la collection de l'Institut d'art contemporain, Rhône-Alpes. La somme de leurs individualités a donné forme à ce projet : comment quinze jeunes personnes envisagent, à partir de l'art d'hier et d'aujourd'hui, l'art futur, leur art futur.

GRAME, Centre national de création musicale

Nom de la structure : GRAME, Centre national de création musicale
Type de projet : Workshop et Projet d'exposition
Année de réalisation : 2010 et 2014
Enseignant référent : David-Olivier Lartigaud

Créé en 1982, Grame est aujourd'hui l'un des six centres constitutifs du réseau des centres nationaux de création musicale, labellisation créée par le Ministère de la Culture en 1997. La mission principale de Grame est de permettre la conception et la réalisation d'oeuvres musicales nouvelles, dans un contexte de transversalité des arts et de synergie arts - sciences. Grame est également un lieu d'accueil et de résidence pour les compositeurs, les interprètes, les chercheurs et les artistes de diverses disciplines engagés dans un processus d'innovation. Ils y trouvent un environnement technique de haut niveau, accompagné d'une assistance artistique et technologique. L'ESADSE et le GRAME ont travaillé ensemble en 2010 dans le cadre d'un workshop sur la thématique du son. En 2014, l'ESADSE et le GRAME ont participé à l'exposition « Around the sounds » Sound and Visual exhibition au Centre d'art contemporain de Chengdu en Chine en présentant la pièce intéractive et sonore réalisée par le labo RANDOM en partenariat avec le GRAME. « Le Monolithe », lorsqu'il n'est pas sollicité, est animé d'une vie propre qui laisse apparaître de discrets effets lumineux et sonores. Mais quand il est « réveillé » et qu'il entre en résonance avec les gestes du visiteur, il s'apparente à un instrument qui permet de générer des phénomènes sonores et des séquences musicales. Cette installation invite à expérimenter la matière sonore et visuelle de manière inédite. La réalisation musicale pour Monolithe se situe à trois niveaux : un environnement sonore occupant l'espace où se trouvent l'objet, sa pulsation interne et les formes sonores émergeant de l'interaction avec le public ou, dans le cas d'une performance, avec un instrumentiste ou un chorégraphe.

Centre Chorégraphique National de Montpellier

Nom de la structure : Centre Chorégraphique national de Montpellier
Type de projet : Workshop dans le cadre de la mention « Espace »
Année de réalisation : 2014/2015
Enseignant référent : Emmanuelle Becquemin

Workshop Objet à danser
Organisé dans le cadre de l'atelier «Objet à danser » de la mention Espace. Avec l'intervention de Brigitte Negro, chorégraphe et avec la participation des étudiants du Master EXERCE du Centre Chorégraphique National de Montpellier.

F93

Nom de la structure : F93
Type de projet : Workshop et exposition
Année de réalisation : 2014/2015
Enseignants référents : Eric Jourdan et Emilie Perotto

Exposition Mirages
Exposition organisée par la Cité du design et l'ESADSE en partenariat avec F93, centre de culture scientifique, technique et industrielle. Le projet Mirages est né d'une commande auprès d'artistes, de designers et d'architectes pour la production de pièces sur les matériaux et expression des matériaux (polymère,acier, céramique,...). F93 a choisi de présenter cette exposition à la Cité du design. L'ensemble de ces productions n'avait jusqu'à présent jamais été présenté dans sa globalité. En outre, un groupe d'étudiants de l'école a travaillé avec l'artiste Nicolas Moulin au mois de mai pour présenter ses productions en lien avec la thématique de l'exposition, durant la dernière quinzaine de juin. Juin 2015 à Mars 2016.

Le VIA, Paris

Nom de la structure : Valorisation de l'Innovation dans l'Ameublement (VIA) à Paris
Type de projet : Projets d'exposition, programme d'aide à la création
Année de réalisation : 2010, 2011, 2012, 2014
Enseignant référent : Eric Jourdan et Claire Fayolle

VIA est une association loi 1901 créée en 1979 par le Comité de Développement des Industries Françaises de l'Ameublement (CODIFA) avec le soutien du Ministère de l'Industrie. VIA a pour vocation de valoriser et de promouvoir la création contemporaine dans le secteur de l'ameublement (mobilier, luminaire, art de la table, accessoires de décoration, tapis, textile d'ameublement, ...) tant en France qu'à l'étranger. Tous les programmes d'action VIA : réflexion prospective, aide à la création, conseil stratégique, action de communication et de promotion, publications, ont pour but de concourir au développement de l'ameublement français, en France et dans le monde.

L'ESADSE a été invitée par le VIA pour son exposition « VIA - les écoles de design » en 2010, 2011, 2012 et 2014 en y présentant des travaux de jeunes diplômés DNSEP. Le VIA a également soutenu financièrement des projets d'étudiants en année 5 et de jeunes diplômés DNSEP par son programme d'aide à la création.

Exposition « Monde commun » - Salon du meuble Milan 2012
À l'occasion de l'invitation du VIA à exposer à Milan au sein d'un espace dédié à la jeune création française, l'ESADSE a convié Jean-Christophe ORTHLIEB du studio NOCC à diriger un workshop réunissant des étudiants des années 3, 4 et 5 de l'option design. En concertation avec l'équipe enseignante, Jean-Christophe Orthlieb a initié une recherche sur l'évolution de l'environnement humain et les conséquences de ses mutations sur les objets. Après avoir observé la raréfaction voire la disparition de certaines typologies de produits- radio, machine à écrire -, l'apparition d'autres - l'ordinateur, le MP3, l'iPad -, le designer a amené les étudiants à analyser la situation contemporaine. Certains ont porté leurs investigations sur les comportements. Beaucoup se sont plus particulièrement intéressés aux éléments qui contribuent à l'organisation de l'espace domestique. Ils se sont penchés sur la manière dont ces derniers pourraient évoluer afin de s'adapter au mieux à un milieu dans lequel les nécessités, les désirs, les tensions sont en constant mouvement. A l'issue du workshop, 5 projets ont été sélectionnés pour l'exposition « Monde commun » présentée à Milan.

Granville Gallery, Paris

Nom de la structure : Granville Gallery, Paris
Type de projet : Projets d'expositions
Année de réalisation : 2011 et 2012
Enseignant référent : Claire Fayolle

Selon une thématique proposée par Granville Gallery, un groupe d'étudiants est amené à travailler lors d'atelier sur la création d'objets uniques et spécifiques. A la fin de cet atelier, deux à trois projets sont sélectionnés afin d'être exposés à la Granville Gallery. En 2011, sur la thématique « La boîte à secret », 3 projets d'étudiants ont été édités et présentés par la Granville Gallery à Paris en fin d'année 2011. Dans le cadre des mois du design 2012, la Granville Gallery a demandé aux designers de créer des pièces uniques et exceptionnelles et de repenser le concept de l'amphore afin de décliner de nouvelles recherches en design et de produire des oeuvres contemporaines chargées d'histoire avec de nouveaux matériaux. 3 projets ont été édités et présentés par la Granville Gallery à Paris en fin d'année 2012.

Galerie Ars Longa, Paris

Nom de la structure : Galerie Ars Longa, Paris
Type de projet : Projet d'exposition
Année de réalisation : 2011, 2012
Enseignant référent : David-Olivier Lartigaud, le Random (Lab)

Ars Longa est une structure de production, de diffusion, de médiation de toute forme d'art au croisement de l'Art, la Recherche et la Société, aussi bien dans les espaces publics que privés. Elle privilégie les démarches innovantes et s'attache à l'appropriation pédagogique ou citoyenne des projets.

Exposition « Nouveaux Paramètres » (novembre 2011 à mai 2012)
« Nouveaux paramètres » est un manifeste. Il s'écrit à plusieurs mains. Accompagnée de créateurs, d'institutions et d'entrepreneurs, l'exposition a déplié durant 6 mois la carte de stratégies de créations nouvelles. Elle nous a invités à arpenter ses territoires lors de présentations, d'ateliers et de conférences. L'ESADSE a inauguré le cycle de programmation de l'exposition « Nouveaux paramètres », en présentant un échantillonnage de projets réalisés dans le cadre du Pôle numérique, du Random (Lab) et du Garage. Le numérique, au-delà du simple outil de développement de projet, est investi dans tous ses potentiels de création et de fabrication.

Banque Centrale Européenne

Nom de la structure : Banque Centrale Européenne
Type de projet : Projet d'exposition
Année de réalisation : 2012 et 2013
Enseignant référent : Marc Monjou et Rodolphe Dogniaux

Exposition « C'est pas mon genre ! »
Chaque année, la Banque Centrale Européenne met à l'honneur un pays dans le cadre de ses Journées Culturelles. En 2012, c'est la France qui a été sollicitée : la jeune création française a eu donc l'occasion d'être représentée sur la scène européenne. La Banque Centrale Européenne (BCE) et le Museum für Angewandte Kunst Frankfurt (MAK) ont proposé à l'ESADSE une exposition du design français. Le Post-diplôme Design & Recherche de l'ESADSE a présenté une exposition visant à montrer les courants émergents du design contemporain français. A travers une série d'objets choisis parmi la jeune création française, elle met en lumière les enjeux de pouvoir et leur influence sur l'organisation sociale de la production en design. Adoptant un ton et un positionnement résolument critiques et sans favoriser une définition univoque de la féminité, « C'est pas mon genre ! » montre les courants émergents du design contemporain français en interrogeant les rapports multiples et complexes qu'il entretient avec les femmes. Les objets présentés appartiennent à des ordres du design très différents : design de création ou d'édition, design industriel et de masse ou design critique. Touchant tous de près ou de loin le rapport du design et des femmes, ils présentent des niveaux d'intérêt divers. Pour les uns, c'est l'intérêt plastique ou graphique qui prévaut ; pour les autres, c'est la charge critique ou l'esprit de provocation ; pour les autres encore, c'est l'aspect littéral qui a retenu l'attention des commissaires. Chacun à leur niveau, les objets exposés reflètent visiblement les enjeux de pouvoir et leur influence sur l'organisation sociale et plastique de la production en design. Ce qui ne veut pas dire que le design est un simple miroir : il est certes l'un des effets, mais il est aussi et surtout, l'un des acteurs de la partition sexuée des rôles, de l'organisation de la famille, du travail ou des loisirs.
D'octobre à décembre 2012, au Museum für Angewandte Kunst, Francfort.
En mars 2013, à la Biennale Internationale Design Saint-Etienne

Design For Change

Nom de la structure : Design For Change (association loi 1901)
Type de projet : Concours
Année de réalisation : 2012/2013 ; 2013/2014
Enseignant référent : Rodolphe Dogniaux

Design For Change a créé un label ayant pour objectif de susciter, promouvoir, développer toutes les initiatives de création de nouvelles formes relatives aux usages et comportements. Ce label est associé à différentes déclinaisons dont le concours Design For Change, intitulé pour les dernières Lille / Design For Change (la communauté urbaine de Lille et la marque Lille Design s'associant sur 3 ans au label et notamment au concours). Le concours portant sur le design des usages est réservé aux plus grandes écoles de design françaises et internationales pour proposer de nouvelles lectures des enjeux sociétaux et urbains. L'ESADSE a été invitée à participer au concours en 2012/2013, puis 2013/2014.

Association Designer's Days

Nom de la structure : Association Designer's Days
Type de projet : Exposition
Année de réalisation : 2012, 2013, 2014, 2015
Enseignant référent : Eric Jourdan

L'ESADSE a participé à plusieurs reprises aux Designer's days à Paris. La dernière participation de l'ESADSE en 2015 a donné lieu à deux expositions:

Au Carreau du temple, Espace Share & Learn, Forum Think Life, deux designers invitées diplômées DNSEP design de l'ESADSE, Daria Ayvazova et Léa Pruykemaquere exposent leurs projets de diplôme.

Au Bastille Design Center, l'ESADSE a présenté le Monolithe, pièce interactive et sonore conçue par le labo RANDOM en partenariat avec le GRAME

Éditions Eyrolles

Nom de la structure : Éditions Eyrolles et Labo de l'édition
Type de projet : Atelier et exposition
Année de réalisation : 2014
Enseignant référent : Jérémie Nuel

Exposition « Editer le code : propositions de manuels pour Arduino et Scratch réalisés par les étudiants de l'ESADSE avec le partenariat des éditions Eyrolles ».

Lire aujourd'hui est un cours de design de média à l'ESADSE. En 2014, il s'est associé au Labo de l'édition et aux éditions Eyrolles pour travailler sur la thématique des solutions d'apprentissage des savoirs techniques adaptées aux usages et supports des technologies numériques. L'association de l'ESADSE à la maison d'édition Eyrolles donne aux étudiants la possibilité de travailler sur des problématiques issues du marché. Lire aujourd'hui offre aux éditions Eyrolles un dispositif d'expérimentation qui fonctionne comme une cellule de R&D consacrée à une problématique identifiée comme centrale par l'entreprise : la conception numérique du livre d'activité, notamment pour les enfants. Présentation des travaux des étudiants au Labo de l'édition à Paris dans le cadre de Futur en Seine.

Cité de la Tapisserie d’Aubusson

Nom de la structure : Syndicat mixte de la Cité Internationale de la tapisserie et de l'art tissé d'Aubusson
Type de projet : Appel à projet dans le cadre du fonds régional pour la création de tapisseries contemporaines. Sous formes de workshops.
Année de réalisation : 2012 et 2013
Enseignant référent : Benjamin Graindorge

Le projet s'inscrit dans un appel à projets pour la création de tapisseries contemporaines. L'objectif de l'opération est multiple : recherche produits et développement d'usages innovants pour la tapisserie d'Aubusson dans la perspective de nouvelles créations, prospection de nouveaux marchés. La tapisserie d'Aubusson est depuis son origine « le jardin à l'intérieur de l'architecture ». L'idée de renverses cette proposition avec la conception d'une tapisserie d'Aubusson d'extérieur, destinée à des parcs et jardins remarquables est susceptible de structurer un axe innovation/ nouveaux matériaux/ nouveaux usages et de porter des interventions de créateurs autour du support tapisserie d'Aubusson, dans l'univers des parcs et jardins. Un groupe d'étudiants de l'ESADSE s'est penché sur ce projet sur l'année universitaire 2012 et 2013.

Chok Théâtre

Nom de la structure : Chok Théâtre Saint-Etienne
Type de projet : Workshop - création scénographique
Année de réalisation : 2014/2015
Enseignant référent : Vincent Lemarchands

Workshop Détails
Création scénographique autour de la scénographie d'une pièce de théâtre « Détails » de Lars Norén avec la compagnie le Béotien pour le Chok Théâtre Saint-Étienne. Novembre, Décembre 2014 et Février 2015

Ville de Vienne

Nom de la structure : Mairie de Vienne / Ville de Vienne et Vienn'Agglo
Type de projet : Projet spécifique en design
Année de réalisation : 2012 et 2013
Enseignant référent : Michel Philippon et Denis Coueignoux

Projet d'habillage de la friche Dyant - Rive gauche dans le cadre de la reconversion et de la redynamisation de la Vallée de la Gère. En partenariat avec la Ville de Vienne, ViennAgglo : sollicitation de l'ESADSE sur la base d'un appel à idées : intervention sur l'ancienne usine filature Dyant Rive gauche.

Saint-Étienne Tourisme

Nom de la structure : Saint-Étienne Tourisme (Office de tourisme de Saint-Etienne)
Type de projet : Projet d'exposition
Année de réalisation : 2014
Enseignant référent : Emmanuelle Becquemin et Emilie Perotto

Exposition « Promenades domestiques », mai à septembre 2014 à l'Eglise Saint-Pierre Le Corbusier à Firminy. Le jardin, dit-on, a l'ambition d'être à l'image du monde. L'exposition « Promenades Domestiques » se proposait comme une balade, un cheminement entre les paysages intérieurs d'étudiants en art et en design de l'ESADSE et les espaces atypiques de l'église St Pierre de Firminy dessinée par Le Corbusier. Invités à concevoir une proposition contextuelle, née d'une interprétation sensible et personnelle du lieu, de l'architecture et de son environnement, ces étudiants ont recréé, à travers la sculpture ou l'installation, leurs jardins de fiction, résonnant, selon leurs choix et leurs analyses, avec ce qui fait l'église St Pierre de Firminy : matériaux, formes architecturales, perspectives paysagères, espaces verts alentours... Autant de points de vue individuels et intimes qui constituent pour autant une lecture ouverte et collective du projet Firminy Vert.

Ville de Saint-Etienne

Nom de la structure : Mairie de Saint-Étienne / Ville de Saint-Étienne
Type de projet : Participation à des événements organisés par la Ville
Année de réalisation : 2010, 2011, 2013, 2014, 2015

L'ESADSE participe à des événements organisés par la Ville de Saint-Étienne et ses services. En 2010 et 2011, l'ESADSE a accueilli dans le cadre de la Fête du Livre des conférences, une table -ronde : conférence d'Enki Bilal en 2010, conférence de Michel Butor et table ronde « De(s)générations : littérature et politique » avec Oscarine Bosquet, Manuel Joseph et Alexandre Costanzo en 2011. En 2014 et 2015, des workshops ont été réalisés afin de présenter des travaux graphiques lors de la Fête du Livre.
L'ESADSE participe également chaque année à l'événement de rentrée : « Sainté accueille ses étudiants » en lien avec la Mission Jeunesse de la ville de Saint-Étienne.

CHU de Saint-Étienne

Nom de la structure : Centre Hospitalier Universitaire de Saint-Étienne
Type de projet : Projet de design médical - signalétique + Édition
Année de réalisation : 2010, 2011 et 2012
Enseignant référent : Denis Coueignoux

Le dispositif « Culture et Hôpital » entre l'Agence Régionale de Santé (ARS) Rhône-Alpes, la Direction Régionale des Affaires Culturelles Rhône-Alpes (DRAC) et la Région Rhône-Alpes vise à développer les initiatives des établissements de santé dans ce domaine. Ce dispositif invite les hôpitaux et les structures artistiques et culturelles à développer des actions communes à destination des usagers, mais aussi des personnels. Dans ce contexte, le Centre Hospitalier Universitaire de Saint-Etienne en partenariat avec l'ESADSE a proposé la création d'une signalétique adaptée aux enfants hospitalisés dans l'unité de Médecine Physique et de réadaptation pédiatrique. La mise en place d'actions culturelles permet d'améliorer l'accueil et l'accompagnement des personnes hospitalisées et de leur famille et d'assurer aux personnels soignants un cadre professionnel plus agréable. Le projet consistait donc en l'élaboration d'une signalétique adaptée aux enfants hospitalisés au sein de l'unité de Médecine physique et de réadaptation pédiatrique du CHU. Le but étant de mener une réflexion d'ensemble sur ce projet en vue de faciliter l'orientation des enfants au sein de l'unité et donc de les rendre plus autonomes. La signalétique doit constituer un élément à part entière de la rééducation des jeunes patients. Il s'agit d'un projet de design médical.

Saint-Etienne Métropole

Nom de la structure : Saint-Étienne Métropole
Type de projet : Projet de création visuelle
Année de réalisation : 2014
Enseignant référent : Denis Coueignoux

L'agglomération stéphanoise dans le cadre de son conseil en mobilité accompagne les démarches de Plan de Déplacements d'Entreprises depuis 2003. Ces dernières années, l'accent est mis sur le développement des Plans de Déplacements Inter-Entreprises ou Administration. Les réflexions en cours sur le Schéma Directeur Universitaire ont été l'occasion de réunir les acteurs de l'Enseignement Supérieur et d'étudier la mise en oeuvre d'un Plan de Déplacements Campus qui pourrait répondre aux attentes de tous, collectivités, écoles et universités. Dans le cadre du Plan Campus, Saint-Étienne Métropole a proposé à l'ESADSE la réalisation par des étudiants d'un support visuel pour le lancement d'une campagne d'affichage inter-établissements appartenant au plan campus pour la rentrée universitaire. Un atelier s'est mis en place à l'issu duquel 3 créations visuelles ont été proposées. Saint-Étienne Métropole a sélectionné l'une de ces 3 créations.

Conseil Général de la Loire

Nom de la structure : Conseil Général de la Loire
Type de projet : Projet spécifique de signalétique
Année de réalisation : 2011, 2012, 2013
Enseignant référent : Denis Coueignoux

Le Département de la Loire et l'ESADSE ont engagé un partenariat sur un projet de signalétique et d'identification des cols dans le cadre de la politique cycliste départementale de la Loire. Ce partenariat visait à proposer à des étudiants de l'ESADSE un projet concret dans le cadre d'une démarche professionnelle en lien avec les services du Département. Ce projet s'est inscrit dans le projet pédagogique de l'école en répondant à différents objectifs : impulser l'insertion professionnelle d'un jeune diplômé en design de l'ESADSE, permettre une véritable immersion des étudiants en cours de cursus dans le monde professionnel en les rendant acteurs d'un projet et rapprocher les enseignements et leurs mises en oeuvre en pratique avec un workshop. Ce travail a donné lieu à un rendu lors de la Biennale Internationale Design Saint-Étienne 2013.

Région Rhône-Alpes

Nom de la structure : Conseil Régional Rhône-Alpes
Type de projet : Projet d'exposition
Année de réalisation : 2012 / 2013

Les principales écoles d'art, de design et d'architecture de Rhône-Alpes se sont rassemblées sur une plateforme située au coeur de la Biennale Internationale Design Saint-Étienne (2013). Dans ce pavillon, le spectateur pouvait méditer sur un gasterropodrome géant reflétant l'école idéale en matière d'écosystème, participer à la fabrication numérique de prototypage rapide, ou éprouver des situations interactives. Son parcours était agrémenté de conférences, de débats voire de performances fournissant une grille de lecture pour percevoir la richesse de ce qui aujourd'hui peut faire école entre art, design et architecture. Ce pavillon a vécu au rythme d'une programmation journalière. L'ESADSE a présenté au sein du Pavillon le projet « HELIX ASPERSA MAXIMA » conçu par les étudiants de l'école : Camille Pradon, Simon Collet et Chloé Drouet, supervisés par leur enseignant Rémy Hysbergue.

ACRA

Art Contemporain en Rhône-Alpes (ACRA) est une association loi 1901, créée en 2013. Dans le cadre d'une promotion, d'une diffusion et du soutien aux arts plastiques sur la Région Rhône-Alpes, elle a pour objet de créer et faire fonctionner un portail numérique destiné à valoriser la scène artistique contemporaine de la Région Rhône-Alpes, et à contribuer à son dynamisme et à son rayonnement. Le portail est soutenu par la Région Rhône-Alpes.

Lien vers le portail: www.ac-ra.eu

Ministère de la Culture et de la Communication

Nom de la structure : Ministère de la Culture et de la Communication
Type de projet : Participation à des événements nationaux pilotés par le MCC
Année de réalisation : 2009 et 2010

En 2009, l'ESADSE a participé à l'événement national dans le cadre du Cinquantenaire du Ministère de la Culture et de la Communication : la Journée « Professions Culture ». Ouverture des locaux de l'ESADSE : exposition « Who's afraid of design ? », conférences, présentation de projets d'étudiants, présentation des actions à l'international,...

En 2010, exposition « ON/OFF » sur le site de l'ESADSE : exposition présentée dans le cadre de la manifestation « Diagonales : son, vibration et musique dans la collection du Centre National des Arts Plastiques » placée sous le patronage du Ministère de la Culture et de la Communication, février à mars 2010. L'exposition "ON / OFF" a réuni les 3 pièces suivantes : Davide Balula, Heartbeat Exciter (Stimulateur cardiaque), 2006 ; Tatiana Trouvé, Module d'attente (Vert), 2002 ; Carsten Holler, Light Corner (Light Wall), 2000.

Partenariats avec les établissements d’enseignement supérieurs

[Cliquez pour afficher le détail du partenariat]

ENSASE

Nom de la structure : École Nationale Supérieure d'Architecture de Saint-Étienne (ENSASE)
Type de projet : Formation Master, workshop, journée d'étude, ciné-club
Année de réalisation : tous les ans
Enseignants référents : Laurent Grégori pour le Master, Kader Mokaddem pour Traverses, Philippe Roux et Fabrice Lauterjung pour le ciné-club

L'ENSASE et l'ESADSE participent à de nombreux projets en partenariat. Les formes de collaboration sont variées.

- Les deux établissements (en partenariat avec l'UJM) ont mis en place le Master 2 professionnel Espace Public : design, architecture et pratiques. Ce master s'appuie sur la pluridisciplinarité de ses enseignants qui croisent art, architecture, paysage, design, sciences humaines et sociales, ouvrant ainsi le champ d'exploration, de réflexion et d'application. Il met en synergie les pratiques professionnelles et les outils de la recherche, la connaissance du terrain et les référents externes, l'intelligible et le sensible. Dans le cadre de ce Master, les étudiants ont cours sur les sites des 3 établissements. Ils participent à des séminaires ainsi qu'à un voyage d'étude au mois de janvier.

- L'ENSASE et l'ESADSE co-organisent chaque année avec le Musée d'art moderne et contemporain de Saint-Étienne Métropole les journées d'étude « TRAVERSES ». Cet événement permet d'offrir un regard croisé sur une thématique identifiée en invitant philosophe, architecte, artiste, designer, sociologue, ... Les établissements organisent également en amont un workshop, favorisant pendant un temps donné l'échange et le travail entre deux groupes d'étudiants des deux écoles.

- Avec l'École de la Comédie, l'ESADSE et l'ENSASE participent également au Ciné-Club des écoles d'enseignement supérieur culture (intitulé Plan[s] Libre[s]) en partenariat avec le Cinéma Le France, cinéma d'art et d'essai de Saint-Etienne. Plan[s] Libre[s] propose aux étudiants des 3 établissements une programmation annuelle sous forme de thématiques.

Télécom Saint-Etienne

Nom de la structure : Télécom Saint-Etienne
Type de projet : projets pédagogiques
Année de réalisation : depuis 2013

C'est en 2013 que l'ESADSE et Télécom Saint-Étienne ont signé une convention de partenariat. Les modalités de partenariat sont diverses : échanges pédagogiques ponctuels sous la forme de workshops, projets ; valorisation d'activités de recherche, valorisation des activités d'innovation et d'accompagnement de start-up innovantes en lien avec l'incubateur USE'In, ... Depuis 2013 également, l'ESADSE est en partenariat avec Télécom St Etienne sur le module de cours "La danse des robots" (enseignant référent: Michel Philippon)

L’école de la Comédie

Nom de la structure : École de la Comédie de Saint-Étienne
Type de projet : École du Regard et Ciné-club
Année de réalisation : 2012, 2013, 2014, 2015
Enseignant référent : Philippe Roux

Le Ciné-Club des écoles d'enseignement supérieur culture (intitulé Plan[s] Libre[s]) est organisé en partenariat avec l'école nationale supérieure d'architecture de Saint-Étienne (ENSASE), l'école de la Comédie et le Cinéma Le France, cinéma d'art et d'essai de Saint-Étienne. Plan[s] Libre[s] propose aux étudiants des 3 établissements une programmation annuelle sous forme de thématiques. L'ESADSE et l'école de la Comédie ont inclus une partie de ces séances dans le cadre de « l'École du Regard », module de cours entre les 2 structures et mettent en place des débats et échanges entre enseignants et étudiants sur les thématiques sélectionnées. Les projections se tiennent au France et sont publiques. Les étudiants ont la possibilité d'acquérir en début d'année une carte pour assister à la programmation annuelle.

L’Université Jean Monnet

Nom de la structure : Université Jean Monnet Saint-Etienne (UJM)
Type de projet : Formation Master, Conférence
Enseignant référent : Laurent Grégori pour le Master

L'UJM et l'ESADSE participent à de nombreux projets en partenariat. Ces partenariats se matérialisent sous différentes formes :

- Les deux établissements (en partenariat avec l'ENSASE) ont mis en place le Master 2 professionnel Espace Public : design, architecture et pratiques. Ce master s'appuie sur la pluridisciplinarité de ses enseignants qui croisent art, architecture, paysage, design, sciences humaines et sociales, ouvrant ainsi le champ d'exploration, de réflexion et d'application. Il met en synergie les pratiques professionnelles et les outils de la recherche, la connaissance du terrain et les référents externes, l'intelligible et le sensible. Dans le cadre de ce Master, les étudiants ont cours sur les sites des 3 établissements. Ils participent à des séminaires ainsi qu'à un voyage d'étude au mois de janvier.

- Les 2 établissements (en partenariat avec l'Ecole des Mines de Saint-Etienne) ont mis en place le Master Prospectives Design. Créé en 2013 « Prospectives Design » est un Master unique en France de par ses composantes en prospective, innovation sociale, ingénierie et création. Il s'agit ici d'une opportunité de différenciation pour une formation qui intègre l'innovation technologique comme composante de la création de valeurs, à part égale avec le design et l'innovation économique et sociale, créant ainsi un Master totalement pluridisciplinaire.

- Conférences. Les étudiants de l'ESADSE assistent dans le cadre du programme pédagogique à des conférences « hors-les-murs » dont certaines organisées par l'UJM.

L’école des Mines

Nom de la structure : L'École Nationale Supérieure des Mines de Saint-Étienne
Type de projet : Formation Master et Workshop croisé
Année de réalisation : 2011 puis 2013

L'ESADSE et l'école des Mines travaillent en partenariat sur une formation Master, ainsi que des workshops organisés en cours d'année dans le cadre du programme pédagogique.

- Les 2 établissements (en partenariat avec l'IAE de l'Université Jean Monnet) ont mis en place le Master Prospectives Design. Créé en 2013 « Prospectives Design » est un Master unique en France de par ses composantes en prospective, innovation sociale, ingénierie et création. Il s'agit ici d'une opportunité de différenciation pour une formation qui intègre l'innovation technologique comme composante de la création de valeurs, à part égale avec le design et l'innovation économique et sociale, créant ainsi un Master totalement pluridisciplinaire.

- Workshop « Design et logement pour tous » (2011), organisé en partenariat : l'ESADSE, l'ENSASE et l'École des Mines. L'idée était de construire le workshop de la même manière que « Isolation d'urgence » c'est-à-dire en engageant la réflexion à partir d'une population ciblée. De ce point de départ-là, l'idée était d'imaginer des scenarii d'usage en mixant les deux sujets suivants : celui de l'accessibilité des espaces du logement et le logement numérique. Dans l'idéal, l'accessibilité des espaces du logement était le sujet « officiel », le logement numérique étant le moyen de développement du sujet. La population ciblée pour définir quel serait le type d'accessibilité à imaginer fut celle des personnes vieillissantes.

L’ENISE

Nom de la structure : L'École Nationale d'Ingénieurs de Saint-Étienne (ENISE)
Type de projet : Workshop croisé
Année de réalisation : 2010, 2011
Enseignant référent : Vincent Lemarchands

L'ESADSE et l'ENISE ont collaboré ensemble sur des projets de workshops. L'objectif étant sur un temps donné de permettre à deux groupes d'étudiants des deux d'établissements d'échanger sur leur pratique et savoir-faire concernant une thématique identifiée. Ces workshops favorisent le travail en binôme entre designers et ingénieurs. A titre d'exemple, dans le cadre de la formation "génie sensoriel", un workshop entre étudiants des 2 écoles s'est effectué sur la question de l'histoire des techniques et l'approche des matériaux.

Institut Paul Bocuse

Nom de la structure : Institut Paul Bocuse
Type de projet : Workshops
Année de réalisation : 2014 et 2015
Enseignant référent : Emmanuelle Becquemin

En 2012, l'Institut Paul Bocuse et l'ESADSE ont signé une convention de collaboration pédagogique et scientifique s'appliquant aux actions pédagogiques (enseignement, encadrement d'étudiants, formation) et aux actions scientifiques (projets de recherche, études appliquées). En 2014, deux workshops ont été mis en place et ont permis aux étudiants des deux établissements de travailler ensemble sur un projet et d'échanger sur leur savoir-faire et leur pratique. Les deux premiers workshops intitulés « Étranges fabriques » avaient pour thématique « la pièce montée ». En partant des écrits et dessins d'A. Carême mais aussi des pratiques artistiques diverses qui ont interrogé l'aliment, les étudiants ont été invités à dégager des axes de recherche autour de la pièce montée en questionnant les dimensions sémiotiques et symboliques. En 2015, les étudiants ont travaillé sur un nouveau projet commun sur des questions de mobilier, scénographie, services et pratiques culinaires du restaurant éphémère de la Biennale Internationale Design Saint-Étienne.

ENSBA Lyon

Nom de la structure : Ecole nationale supérieure des beaux-arts de Lyon (ENSBA Lyon)
Type de projet : Exposition, voyage d'étude
Année de réalisation : depuis 2010

- L'ENSBA et l'ESADSE ont travaillé ensemble à l'occasion d'expositions. Jusqu'en 2013, avait lieu chaque année au printemps l'exposition « Travaux en cours / En cours de travaux » au Musée d'art moderne et contemporain de Saint-Étienne Métropole. Cette exposition constituait une présentation de travaux d'étudiants des écoles supérieures d'art. Outre le fait de favoriser la rencontre entre des étudiants en fin de cursus de différentes écoles d'art, cette action permettait à ces très jeunes artistes de confronter leurs travaux à un espace institutionnel tout en conservant le caractère «laboratoire» indispensable à ce niveau de recherche. Elles ont également travaillé ensemble sur le projet « Faire école » avec la Région Rhône-Alpes lors de la Biennale Internationale Design Saint-Étienne 2013.

- L'ENSBA et l'ESADSE participent également au voyage d'étude annuel inter-école (écoles de la Région Rhône-Alpes) permettant ainsi aux étudiants de se rencontrer. Ainsi, ces dernières années, les étudiants ont eu l'opportunité de se rendre à la Biennale d'art de Venise, à la Documenta à Cassel (Allemagne), à Art Basel en Suisse.

- Les deux écoles participent également aux différents dispositifs / événements mis en place par l'ADERA (Association des écoles d'art de la Région Rhône-Alpes) tels que le cycle d'expositions Galeries Nomades, les éditions de l'ADERA, les ateliers du Grand Large - Décines, les enquêtes sur l'insertion professionnelle des étudiants...

ESAD Grenoble-Valence

Nom de la structure : École supérieure d'art et design Grenoble-Valence
Type de projet : Exposition, voyage d'étude
Année de réalisation : depuis 2010

- L'ESAD Grenoble-Valence et l'ESADSE ont travaillé ensemble à l'occasion d'expositions. Jusqu'en 2013, avait lieu chaque année au printemps l'exposition « Travaux en cours / En cours de travaux » au Musée d'art moderne et contemporain de Saint-Étienne Métropole. Cette exposition constituait une présentation de travaux d'étudiants des écoles supérieures d'art. Outre le fait de favoriser la rencontre entre des étudiants en fin de cursus de différentes écoles d'art, cette action permettait à ces très jeunes artistes de confronter leurs travaux à un espace institutionnel tout en conservant le caractère «laboratoire» indispensable à ce niveau de recherche. Elles ont également travaillé ensemble sur le projet « Faire école » avec la Région Rhône-Alpes lors de la Biennale Internationale Design Saint-Étienne 2013.

- L'ESAD Grenoble-Valence et l'ESADSE participent également au voyage d'étude annuel inter-école (écoles de la Région Rhône-Alpes) permettant ainsi aux étudiants de se rencontrer. Ainsi, ces dernières années, les étudiants ont eu l'opportunité de se rendre à la Biennale d'art de Venise, à la Documenta à Cassel (Allemagne), à Art Basel en Suisse.

- Les deux écoles participent également aux différents dispositifs / événements mis en place par l'ADERA (Association des écoles d'art de la Région Rhône-Alpes) tels que le cycle d'expositions Galeries Nomades, les éditions de l'ADERA, les ateliers du Grand Large - Décines, les enquêtes sur l'insertion professionnelle des étudiants...

ESAAA Annecy

Nom de la structure : École supérieure d'art de l'agglomération d'Annecy
Type de projet : Exposition, voyage d'étude
Année de réalisation : depuis 2010

- L'ESAAA et l'ESADSE ont travaillé ensemble à l'occasion d'expositions. Jusqu'en 2013, avait lieu chaque année au printemps l'exposition « Travaux en cours / En cours de travaux » au Musée d'art moderne et contemporain de Saint-Étienne Métropole. Cette exposition constituait une présentation de travaux d'étudiants des écoles supérieures d'art. Outre le fait de favoriser la rencontre entre des étudiants en fin de cursus de différentes écoles d'art, cette action permettait à ces très jeunes artistes de confronter leurs travaux à un espace institutionnel tout en conservant le caractère «laboratoire» indispensable à ce niveau de recherche. Elles ont également travaillé ensemble sur le projet « Faire école » avec la Région Rhône-Alpes lors de la Biennale Internationale Design Saint-Étienne 2013.

- L'ESAAA et l'ESADSE participent également au voyage d'étude annuel inter-école (écoles de la Région Rhône-Alpes) permettant ainsi aux étudiants de se rencontrer. Ainsi, ces dernières années, les étudiants ont eu l'opportunité de se rendre à la Biennale d'art de Venise, à la Documenta à Cassel (Allemagne), à Art Basel en Suisse.

- Les deux écoles participent également aux différents dispositifs / événements mis en place par l'ADERA (Association des écoles d'art de la Région Rhône-Alpes) tels que le cycle d'expositions Galeries Nomades, les éditions de l'ADERA, les ateliers du Grand Large - Décines, les enquêtes sur l'insertion professionnelle des étudiants...

ENSCI – Les ateliers

Nom de la structure : École Nationale Supérieure de Création Industrielle (ENSCI Les Ateliers)
Type de projet : Projet d'exposition et conférence mutualisée
Année de réalisation : 2010 et 2014

En 2014, l'ENSCI et l'ESDADSE ont mis en place un cycle annuel de conférences mutualisées. Le premier intervenant inaugurant ce cycle de conférences fut Paolo Ciuccarelli enseignant au Politecnico Di Milano (Ecole polytechnique de Milan), directeur du Communication design research group et fondateur du laboratoire de recherche Density Design.
L'ENSCI et l'ESADSE ont par ailleurs travaillé ensemble sur d'autres projets comme en 2010, dans le cadre de la Biennale Internationale Design Saint-Étienne où l'ENSCI a participé au projet d'exposition « L'entreprise ».