On va bien finir par trouver

du 30 novembre au 10 décembre 2017

Visuel de l'exposition, On va bien finir par trouver, 2017
Catégorie : Exposition
Publié le : 16 Nov 2017
Une exposition à l'occasion des Diplômes supérieurs de recherche en design Cycle Design Recherche (CyDRE) de l'ESADSE de Camille Chatelaine et Céline Chip

Vernissage le mercredi 29 novembre 2017, à 19h
Bâtiment La Platine - Cité du design 3 rue Javelin Pagnon - 42000 Saint-Étienne



Camille CHATELAINE

Dessiner le monde : élaboration, médiatisation et empreinte des représentations graphiques du discours scientifique

Diplômée en design graphique de l'École supérieure d'art et design de Valence, et inscrite au CyDRe depuis janvier 2015 Camille Chatelaine s'intéresse aux questions de transmission et médiatisation des savoirs scientifiques, ainsi qu'à l'empreinte des discours scientifiques et de leurs représentations graphiques dans la culture populaire. Son travail s'oriente vers l'élaboration de fictions et d'objets didactiques ou critiques. Après avoir exploré le langage mathématique, Camille Chatelaine a consacré son mémoire et son diplôme de fin d'année à Valence aux parcours des savoirs en astronomie à travers leurs représentations graphiques.

Son investissement dans la revue de recherche en designAzimuts lui a permis de continuer ses explorations en rédigeant des articles, en proposant des entretiens et des traductions.

L'inscription du CyDRe dans la conception d'expositions à la Biennale Internationale Design, les relations qu'il entretient avec les différents pôles de la Cité du design, les collaborations qu'il propose et les ressources matérielles dont il dispose ont permis de produire autant de travaux personnels que des commandes et des projets collectifs, toujours dans un contexte de valorisation et de promotion de la recherche.


Céline CHIP

L'enquête et sa publication : une méthode variable en design graphique

Céline Chip est designer graphique, diplômée d'un DNSEP de l'École Nationale Supérieure des Beaux-arts de Lyon en 2013. Elle prépare un Diplôme supérieur de recherche en design (DSRD) au sein du Cycle Design Recherche de l'ESAD Saint-Etienne (fin novembre 2017).

Elle développe une recherche autour des formes graphiques et éditoriales résultant de processus d'enquête. Ses enquêtes sont des méthodes approximatives et empiriques, dont le déclencheur se fait parfois de manière intuitive et qui visent à questionner la part graphique et typographique présente dans les cultures populaires (cinéma, architecture, urbanisme, travail, etc.). L'issue de ces enquêtes révèle - non pas un coupable - mais des corpus de documents, archives, textes, images fixes ou en mouvement.

La publication de ces enquêtes est l'occasion d'interroger l'éditorial et les formats éditoriaux. En effet, le matériel collecté fait l'objet d'une sélection et d'un traitement spécifiques. Les problématiques du montage, parfois associé uniquement au travail vidéo, se reflètent également dans la publication de textes et d'images (fixes ou en mouvements). Les formats de restitutions de ces enquêtes sont variés : éditions papiers, articles, textes, comptes rendus, livres, affiches, dépliants, films d'animations ou vidéos.

Dans la pratique de Céline Chip, le design graphique devient donc un objet d'enquête, un outil d'observation et un moyen de mise en forme.