Cycle Design Recherche

Doctorat
Arts Industriels

Azimuts 46, Design : Céline Chip. Photographie : Céline Chip et Gwenaël Fradin
La mention « Arts industriels » du doctorat Arts de l'Université Jean Monnet (École doctorale ED 484 « 3LA ») accueille à l'Université les étudiants issus du Post-diplôme. Cette mention du doctorat concerne les pratiques de création et de production susceptibles d'une diffusion massive et d'usages largement répandus, qui supposent la fabrication de multiples ou qui dépendent de modes d'engendrement propres à la culture industrielle ou post-industrielle. C'est le cas notamment des productions de design (objet, espace, graphisme et édition, numérique), ou des oeuvres de la photographie, de la gravure, du cinéma, des nouveaux médias, etc. Du fait de l'importance de la pratique dans ces disciplines et en raison de leur vocation non scientifique, la première spécificité de la mention « Arts industriels » du doctorat « Arts » est d'accueillir des formes et des formats de thèse où le travail de création peut - selon les cas - primer sur l'élaboration théorique ou descriptive.

Pour le suivi de la recherche, le/la directeur⋅trice de thèse (HDR) est accompagné⋅e d'un⋅e co-encadrant⋅e professeur⋅e à l'ESADSE (ou d'une personne désignée par cet établissement), avec l'accord du conseil scientifique de l'Université Jean Monnet. Cet enseignant co-encadrant de (ou désigné par) l'ESADSE est membre de droit du jury de thèse. Partagé entre d'une part un établissement de haut niveau, expert en matière de formation et de recherche en design (l'ESADSE/Cité du design), et d'autre part un établissement académique pluridisciplinaire (l'Université Jean Monnet de Saint-Étienne), le doctorat Arts Industriels est le premier dispositif expérimental, inauguré en 2015, qui fait figure de pionnier en matière de formation à la recherche en design en école d'art. L'intention des deux établissements partenaires est de permettre aux étudiants-chercheurs de l'ESADSE d'inscrire leurs travaux dans le champ de la recherche universitaire et de sanctionner leur parcours de chercheur par l'obtention du titre de docteur, qui tend à s'imposer au plan international. Les établissements partenaires du doctorat Arts Industriels s'engagent à y expérimenter des formes nouvelles et alternatives de recherche en design, où la part du texte de la thèse est négociée en raison de la nature même du projet de recherche.

Après 3 ans passés en Doctorat, l'Université Jean Monnet délivre le titre de Docteur à l'étudiant, au terme de la soutenance de la thèse.