DNSEP 2016, Sylvain Reymondon
Photo : S.Binoux
DNSEP 2016, Sylvain Reymondon
Photo : S.Binoux

DNSEP

Conditionnée par l'obtention du DNAP et l'avis favorable du collège des enseignants et de la direction (commission de passage en phase projet), l'admission en phase projet conduira à la présentation au DNSEP (Diplôme National Supérieur d'Expression Plastique).
Les deux années qui la composent s'organisent autour du développement d'un projet spécifique et personnel de l'étudiant. Ce projet doit essentiellement trouver sa qualité au travers d'un approfondissement croissant de la recherche et d'une meilleure compréhension des enjeux théoriques liés à la production plastique.

Année 4

Les semestres 7 et 8 constituent le temps d'émergence d'un projet plastique qui trouvera son développement naturel en année 5. Durant ces deux semestres, les étudiants sont fortement encouragés à effectuer des stages en milieu professionnel (entreprises, institutions...) ou à suivre un cursus dans un établissement partenaire étranger dans le cadre de la mobilité internationale. Dans ce dernier cas, c'est l'établissement d'accueil qui attribue les crédits à l'étudiant. La préparation du mémoire de recherche donne lieu à la production d'un pré-mémoire en fin de phase programme (présenté lors de la commission de passage en phase projet).
Ce pré-mémoire donne lieu à un travail spécifique et approfondi qui conduira à une soutenance de mémoire au semestre 10. Les enseignements sont constitués d'un bloc obligatoire : philosophie, histoire et théorie des arts et langue étrangère ; et d'un bloc optionnel
regroupant les disciplines propres aux champs des options. L'étudiant ayant satisfait à l'ensemble des évaluations à l'issue de l'année 4 obtient 60 crédits et le Certificat d'Études Supérieures d'Arts Plastiques (CESAP) délivré par l'école et agréé par le Ministère de la Culture et de la Communication.

Année 5

Les étudiants doivent circonscrire plus précisément les territoires de recherche explorés durant le semestre 9. Cette définition doit permettre à l'étudiant d'articuler les aspects théoriques et plastiques de sa production. Les équipes d'enseignants accompagnent et facilitent l'élaboration de cette recherche durant les semestres 9 et 10 sous la forme de suivi du projet individuel et l'organisation de séminaire.
Les étudiants ayant obtenu l'ensemble des 30 crédits requis sont autorisés à se présenter au DNSEP. Ces crédits sont attribués en un seul bloc et il n'existe pas de session de rattrapage.

Le DNSEP

Le Diplôme National Supérieur d'Expression Plastique (DNSEP) est un diplôme qui vient sanctionner les 2 années d'études que constitue le second cycle. C'est un diplôme d'enseignement supérieur qui a grade de Master à partir de la session 2012. Pour être présentés aux épreuves (qui se déroulent en général dans le courant du mois de juin), les étudiants doivent avoir obtenu 150 crédits. L'obtention du DNSEP donne lieu à l'attribution de 30 crédits, ce qui porte à 120 crédits l'ensemble de ces deux années.

Les épreuves se déroulent en deux parties :
  • la soutenance du mémoire de recherche devant un jury composé de deux personnes dont le président est docteur. Elle donne lieu à l'attribution de 5 crédits ;
  • la présentation du projet personnel à un jury composé de cinq membres : deux enseignants de l'École et trois personnalités extérieures, dont l'une est président du jury. Elle donne lieu à l'attribution de 25 crédits.
Les épreuves de la partie plastique du diplôme consistent en :
  • l'examen du dossier pédagogique du candidat ;
  • une présentation par l'étudiant de travaux significatifs de ses années d'études et d'un projet spécifique, dit projet de diplôme ;
  • un entretien avec le jury d'une durée de 45 minutes.
Aucun candidat ne peut se présenter plus de deux fois aux épreuves du diplôme. La seconde présentation est subordonnée à une décision favorable du Directeur prise sur proposition d'une commission pédagogique composée de professeurs de l'année 5.