L'ESADSE dans la Biennale

L'ESADSE et la Biennale Internationale Design Saint-Etienne : une immersion dans l'organisation d'un événement incontournable

L'ESADSE est la seule école d'art et de design en France à être pleinement impliquée dans un événement d'envergure internationale tel que la Biennale Internationale Design Saint-Etienne. Elle est à l'origine de cet événement : elle a créé et organisé les quatre premières éditions, de 1998 à 2004. L'école a depuis 2006 passé le relais de l'organisation à la Cité du design. Gage d'une professionnalisation accrue de la manifestation, cette transmission permet à l'ESADSE de se concentrer sur la programmation et de développer des actions avec d'autres établissements d'enseignement supérieur. Cet événement constitue un véritable outil de formation, d'échanges et de visibilité.

En assurant la conception, le montage et la médiation de certaines expositions, les étudiants ont la possibilité de s'investir dans des projets réels et concrets. Lors des deux premières semaines de la Biennale, ils ont également la possibilité de participer à des conférences, colloques et de rencontrer et d'échanger avec les professionnels.

Pour cette édition 2017, l'ESADSE a lancé et participé à 15 projets présentés ci-dessous. Coordination générale des projets ESADSE Biennale : Justine Duchateau et Rodolphe Dogniaux
Affiche de l'exposition des diplômés DNSEP 2016

Demain c'est loin

Située sur le site de la Manufacture (bâtiment H - partie ESADSE) et en centre-ville au Garnier des Arts (2 rue Francis Garnier, à proximité de la Place Jean Jaurès), l'exposition « Demain c'est loin» présente les projets des diplômés DNSEP art et design 2016, et notamment le process mis en place en année 4 et 5 qui amène au diplôme. Au total, ce sont des pièces sélectionnées issues de 14 projets de diplômes en art et 30 projets de diplômes en design qui sont montrées au public.

Enseignants référents : Stéphane Le Mercier-Dauny (option art) ; Eric Jourdan (option design - mention Objet) ; Michel Lepetitdidier (option design - mention Média) et Michel Philippon (option design - mention Espaces)
Coordination de l'exposition et scénographie : Léa Vidal, jeune designer, diplômée DNSEP 2016
Lieux : Cité du design-ESADSE / Bâtiment H - partie ESADSE et Garnier des Arts (2 rue Francis Garnier)
Dates : du 9 mars au 9 avril 2017, de 10h à 19h

La gueule de l'emploi

Après les expositions C'est pas mon genre ! (2013) et Tu nais, tuning, tu meurs (2015), le Cycle Design Recherche de l'ESADSE (CyDRe, version étendue du Post-diplôme Design et Recherche) propose dans le cadre de la Biennale une exposition qui vise à interroger les manières dont le travail rencontre aujourd'hui les questions liées à l'identité et à ses modes de détermination. L'exposition de 2017, qui s'intitule « La gueule de l'emploi » propose des recherches et créations des étudiants chercheurs du CyDRe, des projets d'étudiants de l'option Design de l'ESADSE, ainsi que quelques projets d'artistes, designers et documentaristes invités. L'expression « avoir la gueule de l'emploi » renvoie en français à la correspondance supposée de l'apparence physique et du métier. Retournant l'expression à l'envoyeur (...sinon à l'employeur), l'exposition interrogera le travail en proposant de regarder la gueule qu'il a, la gueule qu'il fait, ou s'il a de la gueule...

Commissariat et Scénographie : Cycle Design Recherche (CyDRe)
Enseignants référents : Marc Monjou et Rodolphe Dogniaux
Etudiants chercheurs : Daria Ayvazova; Lorène Ceccon; Camille Lamy; Céline Chip; Camille Chatelaine; Marie-Emilie Michel; Cléa Di Fabio; Elizabeth Hale.
Lieu : Cité du design-ESADSE - Bâtiment des Forces Motrices (Site Manufacture)
Dates : du 9 mars au 9 avril 2017, de 10h à 19h
Projet d'Elizabeth hale - Les Sans Gueules
Projet "Compter pour mieux conter"

Workshop Travailler pour, Travailler où ...

Des productions d'étudiants ESADSE au sein de la Biennale ... Dans le cadre de la Biennale, un appel a été lancé en janvier 2016 auprès des étudiants de l'ESADSE pour proposer des réflexions et des productions sur le thème des mutations du travail. Une soixantaine d'étudiants en art et en design des années 2 aux années 5 ont proposé une trentaine de projets. Suite à une sélection par un jury interne de l'ESADSE, de la Cité du Design et de la Biennale, une trentaine d'étudiants et une quinzaine de projets ont été retenus et sont exposés aux côtés d'autres projets de designers au sein des expositions de la Biennale et dans différents espaces de la ville de Saint-Étienne. Par l'éclectisme des propositions de ses étudiants, l'ESADSE continue de s'affirmer comme un laboratoire d'expérimentation innovant des champs artistiques, anticipant et révélant les mutations sociales à venir.

Enseignants référents : Rodolphe Dogniaux, Emilie Perotto, Emmanuelle Becquemin, Benjamin Graindorge
Coordination du projet : Rodolphe Dogniaux, Justine Duchateau et Daria Ayvazova (étudiante du CyDRe)
Dates : du 9 mars au 9 avril 2017, de 10h à 19h

Projets sélectionnés et localisation :
« Poignée de main » - Laëtitia Billot et Lorie Bayen-El-Kaim - Exposition « La gueule de l'emploi »
« Le rabibocheur » - Lauriane Carra - Exposition « Panorama des mutations »
« RIASEC - Test d'orientation » - Charles Corthier et Anaïs Maillard - Exposition « La gueule de l'emploi »
« Huîtres nées en mer » - Suzanne Moreau - Agora, Platine
« L'orgaculteur » - Lorie Bayen-El-Kaim - Agora, Platine
« Error404 » - Lundja Medjoub, Marie Vernier-Lopin, Bathilde Lebret - Exposition « Panorama des mutations »
« Ouvrier mécanisé » - Léa Hermet, Mathilde Reynaud, Claire Malod, Molaine Simon - Exposition « Panorama des mutations »
« Travailler pour sa propre promotion » - Alban Morin et Chloé Serre - Exposition « La gueule de l'emploi »
« L'atelier mobile » - Martin Savaudet et Nicolas Crémoux - Agora, Platine
« Cappa » - Miriam Betoux, Camille Mariot - La Médiathèque
« L'usine » - Martin Caillaud - Performance dans le cadre des labos
« Biomodéliste » - Laëtitia Billot - Agora, Platine
« Le jeu du travail » - Camille Deram - Installation extérieure sur le parvis Site Manufacture
« Compter pour mieux conter » - Annabel Bonnard, Clémentine Mechri - Exposition « La gueule de l'emploi »
« Employer son temps » - Jennifer Hardel - Exposition « Panorama des mutations»
« Matière à souvenir » - Léa Belzunces, Maéva Descroix, Louis Garella - ATE, dernière salle (ESADSE) (Site Manufacture). Ce projet sera présenté uniquement du 25 mars au 9 avril.

L'Open School

Du 9 au 19 mars 2017, l'ESADSE invite le public à participer à l'Open School, une programmation proposée des enseignants de l'option art, du design graphique et du pôle édition à travers deux axes :

→ Projet My Favourite Studio
En 2016, quel type d'atelier peut contenir les activités nombreuses de l'enseignement artistique ? Ou plus précisément, quel type d'espace est susceptible d'accueillir au mieux exercices privés et agencements publics, recherche et innovation ? Cette question posée aux étudiants année 5 a fait l'objet d'une rencontre hebdomadaire. Le résultat est présenté par deux projets : une webradio (diffusion les 17, 18 et 19 mars, de 19h à 22h) et des travaux de sculpture.
Enseignants référents du projet : Stéphane Le Mercier et Pierre-Olivier Arnaud
Lieux : Cité du design-ESADSE, option art (H - Site Manufacture)
Dates : du 9 au 19 mars 2017, de 10h à 19h

→ Projet Parti(e) Print
Sur une proposition du pôle édition et d'enseignants, il a été convenu de faire vivre la thématique du « travail et de ses mutations » à travers l'expérience de la fabrication vécue en direct : permettre au public la rencontre avec des étudiants s'engageant sur une production en sérigraphie au sein du pôle édition, lieu passerelle d'échanges et de collaborations entre les différentes années, options et dominantes de l'ESADSE. Ainsi, au premier semestre 2016/2017, les étudiants ont élaboré sous la direction des enseignants des projets d'affiches qu'ils imprimeront, commenteront, travailleront, diffuseront... sous les yeux du public.
Référents du projet : Juliette Fontaine, Denis Coueignoux et Michel Lepetitdidier
Lieu : Cité du design-ESADSE / Bâtiment ESADSE - Pôle édition - APE
Dates : du 9 au 19 mars 2017
Pôle sérigraphie
Projet du labo RANDOM

Projet Work'em all - Carte blanche labo RANDOM

Pour cette Biennale 2017, le Random(lab) met le visiteur au travail. A l'heure de la ludification, du « human-based computing » et autre « Turc mécanique », ce projet invite à réfléchir aux dispositifs numériques visant à transformer certaines activités humaines, dont celles consacrées aux loisirs, en un travail non rémunéré. A l'aide d'un dispositif interactif, les visiteurs pourront expérimenter cette situation et, en récompense ironique de leurs efforts, auront la possibilité d'acheter leur production. Des étudiants de l'option design de la mention Média ont travaillé avec l'équipe du Random(lab) pour la production de ce dispositif.

Référents du projet : Johann Aussage, Damien Baïs, David-Olivier Lartigaud et Jacques-Daniel Pillon avec Martin Guillaumie et Pierrick Faure et les étudiant(e)s de la mention Média de l'ESADSE.
Lieu : Cité du design-ESADSE - Exposition « Panorama des mutations du travail » (Site Manufacture)
Dates : du 9 mars au 9 avril 2017, de 10h à 19h

L’Usine du futur. W-231, la méthode injective

Usine du futur, tel est le titre de cette proposition à devenir ouvrier de la mutation de la représentation et du récit des pratiques de production. Chacun d'entre nous est potentiellement un salarié de cette usine à produire une perspective ouverte sur le devenir usine du monde. Usine du futur se contente de rapporter certaines pratiques possibles de ce que fut l'usine et de ce qui s'y produira : un récit, une fiction qui interroge les modes de production. Usine du futur est un itinéraire à partir de ses structures et architectures pour en comprendre la machinerie et l'ingénierie imaginaire.

Enseignants référents du projet : Kader Mokaddem et Jean-Claude Paillasson Equipe du laboratoire impliqué dans le projet : Anouk Schoellfopf, Vincent Lemarchands, Sandrine Binoux, photographe, Marie-Caroline Terenne, Jean-François Evrard, Juliette Fontaine, Jean-Paul Maugier et les étudiants travaillant au labo IRD.
Lieux : les modules sont présentés sur le site Cité du Design-ESADSE / Site Manufacture
Dates : du 9 mars au 9 avril 2017, de 10h à 19h
REMEDIUM - Kasperowicz Théo, Gautier Alexandre, Moisan Thomas.

Fukushima

L'accident nucléaire de Fukushima, classé au niveau 7 de l'échelle internationale des événements nucléaires, repose vingt cinq ans après la catastrophe de Tchernobyl la question des situations de crise humaine et sociale à grande échelle. En partenariat avec le Centre de culture scientifique, technique et industrielle de Seine Saint-Denis (F93), l'ESADSE a développé un projet pédagogique afin de poser l'hypothèse que le design peut être est un levier d'amélioration ou d'interrogation critique quant à la gestion des situations de crise post catastrophe nucléaire. F93 qui, de son côté a débuté en 2012 un travail de recherche sur cette question en rassemblant des acteurs scientifiques et des auteurs, nous a mis à disposition une matière de réflexion et d'analyse qui a permis à nos étudiants de construire des scénarii d'usage sur un mode euristique. Nos étudiants ont pris position en essayant de comprendre ou de démonter les mécanismes qui peuvent mener à une telle tragédie, modifiant les habitudes de vie d'un territoire entier en détruisant son économie, son tissu social. Les étudiants ont investi des domaines différents comme des dispositifs rendant hommage aux victimes, des systèmes de communication permettant de libérer la parole. Au-delà de ce positionnement éthique un travail de conception s'est engagé afin d'imaginer des projets pouvant aider la population dans leur (nouveau) quotidien, des projets de signalétiques aidant au déplacement dans les zones contaminées, des jardins autonomes fournissant une production non radioactive, une application aidant la population à s'informer sur les dangers existants sur les lieux ....

Ce projet a fait l'objet d'une exposition à la XXIe exposition internationale Triennale de Milan d'avril à septembre 2016, dont le commissaire fut Eric Jourdan, designer, enseignant à l'ESADSE.

Etudiants : Alban Morin, Mathieu Delacroix, Pierrick Sance, Ismael Rifai, Antoine Jourdan, Dorian Renard, Louis Garella, Vincent Duc,Earvin Epistolin, Nicolas Crémoux, Théo Kasperowicz, Alexandre Gautier, Thomas Moisan, Lila Demarcq, Vincent Gernot, Anne Raux, Cyrielle Molard, Sylvain Raymondon, Lucas Ribeiro, Benjamin Fernandes, Miriam Betoux, Oleksandra Gerasymchuk, Camille Mariot, Marie Vernier-Lopin, Esthelle Frois, Malo Germond, Lorie Bayen El Kaim, Anne-Muanaw Kaij A Kamb, Juliette Maricourt, Léa Vidal, Christopher Naboulet, Samuel Gay, Yaël Ranoasy, Hélèna Leroy, Clémentine Dufour, Jeanne Gautier, Thomas Larbain, Antopine Guerbois, Charles Haumont

Commissaire / Enseignant référent : Eric Jourdan
Lieu : Dernière salle ATE - Bâtiment ESADSE
Dates : du 9 au 20 mars 2017, de 10h à 19h

Teaser ... or not teaser

Les expositions de la Biennale résonnent cette année dans le centre-ville de Saint-Etienne : les étudiants de l'ESADSE ont été amenés à concevoir les teasers de ces expositions qui prendront place dans des anciennes boutiques ou pas de porte des rues commerçantes de la ville. Il s'agira par ce biais de réfléchir à ce qu'est un teaser - terme habituellement utilisé pour le cinéma - pour dépasser la fonction purement marketing et commerciale, et l'ancrer dans le monde de l'exposition. Le teaser devra "faire oeuvre" et sera conçue comme une pièce autonome, à la fois préambule et prologue d'une exposition donnée.

Enseignants référents du projet : Emmanuelle Becquemin et Jérémie Nuel

Localisation :
- Université Jean Monnet, Site Tréfilerie, 10 rue Tréfilerie, 42 100 Saint-Etienne
- Jeune création Biennale, 10 rue Louis Braille, 42 000 Saint-Etienne
- Résidence, 7 rue de la République, 42 000 Saint-Etienne
- Amicale Laïque Chapelon, 16 Place Jacquard, 42 000 Saint-Etienne

Dates : du 9 mars au 9 avril 2017, de 10h à 19h
Rendu intermédiaire - Teaser ... or not teaser
Workshop des étudiants pour "l'atelier des enfants"

L'atelier des enfants

« Quand je serai grand-e... j'enverrai des cartes postales »
Les étudiants de l'ESADSE ont été invités à participer à la réflexion sur les différents enjeux d'un atelier enfant, sur les outils nécessaires à son bon déroulement, conception de la signalétique et de la scénographie. Le médecin d'aujourd'hui sera-t-il le numéropathe de demain, celui qui soigne notre addiction au numérique ? L'atelier « Quand je serai grand-e... » immerge les enfants dans les métiers de demain, évolution nécessaire des métiers actuels. Par étapes successives, ils créent la composition graphique d'une carte postale, passeport d'un possible métier du futur.

Référents : Marie-Caroline Térenne et Léo Virieu (graphistes et designers, anciens étudiants de l'ESADSE)
Etudiants : Ling Wang, Salima Zahi, Julie Arnaud, Heidi Guérin, Amélie De Neve, Inés Ouahab, Sophie Pizzinat, Claire Malot, Pauline Liogier, Amandine Lecuyer, Sarah De Aquino, Lucie Marchois, Anthéa Paitel, Mariana Cruz.
Lieu : Agora - La Platine - Cité du design/ESADSE
Dates : du 9 mars au 9 avril 2017



Workshop Produits dérivés ESADSE Biennale

Un workshop encadré par les designers Eric Jourdan, Christophe Marx et Benjamin Graindorge (enseignants ESADSE), a été proposé aux étudiants de l'option art et design au 1er semestre 2016/2017 pour concevoir une série d'objets dérivés, en édition limitée et spécifiquement conçue pour la Biennale 2017. Les étudiants ont travaillé sur des propositions en prenant en compte les contraintes budgétaires et de production et ont présenté les résultats de leur travail à un jury en décembre 2016. Suite à cette étape de pré-sélection, les étudiants ont développé leurs propositions en intégrant les remarques du jury. La restitution finale a eu lieu le 19 janvier 2017. Les objets mis en vente sont le fruit du travail de ces étudiants.

Jury : Eric Jourdan, Christophe Marx, Benjamin Graindorge, Valérie Busseuil, Justine Duchateau, Laure Oustrie, Magali Théoleyre, Romain Chacornac, Bérangère François, Alice Letiévant.
Invités extérieurs : Eric Fages, chef du protocole de la Ville de Saint-Etienne et Stéphane Devrieux, directeur de l'Office du Tourisme de Saint-Etienne.
Etudiants sélectionnés :
Rosalie Blanc, Adèle Vivet, Anaïs Maillard, Flora Koel, Donia Ouertani, Nolwenn Michea, Léa Hermet, Oleksandra Gerasymchuk, Marie-Emilie Michel, Cléa Di fabio, Charles Corthier.
Enseignants référents du projet :
Eric Jourdan, Christophe Marx et Benjamin Graindorge
Coordination du projet « Produits dérivés » : Alice Letiévant
Lieu : Objets en vente à la Grande Librairie Biennale
Produit dérivé ESADSE Biennale
Projet Suspension végétale (FITE 2016)

Pas feutrés

Partenariat ESADSE, ARBA-ESA Bruxelles et Idealfelt

Dans le cadre du FITE 2016 (Festival des Textiles Extra Ordinaires), en partenariat avec la société belge Idealfelt (spécialisé dans la fabrication de feutres techniques et de feutres décoratifs) et en collaboration avec l'ESADSE et l'équipe de design textile de l'Académie royale des beaux-arts de Bruxelles - Ecole supérieure des arts (l'ARBA-ESA), il a été proposé aux étudiants d'appréhender et de valoriser les spécificités d'une matière textile noble et singulière: le feutre. A partir des recherches textiles réalisées par les designers textiles, les designers d'objet ont développé des concepts et ont mis au point des objets traduisant la demande de l'entreprise et valorisant la nature de la matière transformée. Des allers-retours entre les deux designers permettent aux designers « matières » d'affiner leur recherche en vue de l'application projetée. Les résultats sont des points de rencontre garnis des visions de chacun ; le savoir-faire des designers textiles valorisant les conceptions des designers d'objets et réciproquement. Parfois, l'objet final surgit naturellement du développement de la manipulation et de la sublimation de la matière. Une sélection de ces productions sera montrée à l'occasion de la Biennale.

Enseignant référent du projet : Vincent Lemarchands
Lieu : Musée d'Art et d'Industrie
Dates : du 9 mars au 9 avril 2017

Appel à projet Banc d'essai

Depuis 2014, la société RONDINO propose un concours révélateur de talents aux étudiants de l'option design de l'ESADSE. Créé dans le cadre d'un partenariat, ce concours a pour objet de permettre aux étudiants de mener une réflexion sur les mobiliers d'extérieur en prenant en compte les nouveaux modes de vie. En 2015/2016, RONDINO a proposé la thématique du « Jeu pour tous, vecteur d'intégration » : imaginer une aire de jeux pour enfants favorisant le développement de la motricité et adaptée pour permettre l'intégration des enfants en situation de handicap. L'ESADSE présente les deux projets lauréats dans le cadre de l'appel à projet Banc d'essai.

Enseignants référents du concours : Eric Jourdan, Christophe Marx et Benjamin Graindorge
Etudiants primés :
Coordination du concours : Alice Letiévant
Dates : du 9 mars au 9 avril 2017
Projet Archi meublés

Archi Meublés

Projet ESADSE-ENSASE-Chrysalide
Des étudiants de l'ENSASE et de l'ESADSE vont jouer avec les codes habituels du mobilier en transformant une série de meubles donnés par l'association Chrysalide Ressourceries. Le défi est de créer de nouveaux usages pour de nouveaux objets à quantité de matière égale. Le processus du travail appelle des représentations visuelles adaptées, des plans puis des réalisations dans les ateliers techniques de l'ESADSE, comme pour un vrai chantier. Une exposition permettra au public d'apprécier les créations partagées entre designers et architectes. L'association Chrysalide Ressourceries nous offre une trentaine d'objets : cadre de lit, chaise, tabouret, table de nuit, fauteuil, guéridon, armoire... Un objet est attribué à chaque équipe constituée d'étudiants de l'ENSASE et de l'ESADSE. Chacune d'elle doit fabriquer un autre objet fonctionnel en utilisant la même quantité de matière, il s'agit donc d'inventer un nouvel usage pour un nouvel objet.

Référents : Michel Philippon (enseignant ESADSE) et Patrick Condouret (enseignant ENSASE)
Localisation : l'atelier Les Charrons (La Fabrique d'idées - 45bis Rue de la Mulatière)

Ouverture de l'exposition les week-end Biennale :samedi et dimanche 18 et 19 mars - 25 et 26 mars - 1 et 2 avril - 8 et 9 avril / 10h -17 h

Concours Design et industrie du futur

Concours organisé par le Pôle Métropolitain
Le concept « d'industrie du futur » trouve depuis quelques années un écho important, en France comme à l'étranger. Il fait l'objet d'une vaste mobilisation des acteurs publics et privés dans de nombreux pays, qu'ils soient anciennement ou nouvellement industrialisés (Allemagne, Chine, Corée du Sud, Etats-Unis, France, Royaume-Uni, etc.). Cette mobilisation s'inscrit dans le contexte plus général d'une prise de conscience de l'importance du secteur manufacturier pour leur développement économique. Le pôle métropolitain propose de créer un concours qui réunit des binômes étudiants d'écoles d'ingénieurs et de design du territoire. L'ESADSE participe au concours, avec l'Ecole des Mines de Saint-Etienne et l'IAE de l'Université Jean Monnet à travers le Master Prospective Design. Les étudiants du Master Prospective Design travailleront pour produire des propositions pour ce concours. Les projets lauréats seront exposés à l'occasion de la Biennale.

Enseignant référent : Julien De Sousa
Lieu et dates : Les 3 projets lauréats seront présentés à la Pré-Fabrique de l'Innovation du 27 mars au 3 avril (Site manufacture)