Projet de diplôme

Marie Vernier-Lopin

dnsep design | 2015-2016

Sans titre

Ce projet de diplôme traite de la capacité de la narration à être vecteur de créativité. En suivant un protocole précis, j'ai réalisé 6 objets à la suite de 6 rencontres avec 6 personnes différentes, qui m'étaient toutes inconnues. Ce travail s'est déroulé en trois étapes : dans un premier temps il y a eu l'échange, la discussion et la prise de photo. Dans un deuxième temps, à partir de ces éléments je me suis imposée des contraintes, liées à la constitution de ce cahier des charges subjectif. (Anecdote, souvenir, trait de caractère) Enfin, j'ai réalisé les objets,que j'ai accompagnés de textes narratifs reprenant certains éléments de la rencontre que je voulais mettre en exergue. L'objet se forme grâce à son histoire. « Charles est étudiant en graphisme,mais avant il a fait des études de cuisine. La grille est importante. Il aime voir le squelette des objets ou des idées. Il me dit aimer s'imprégner des gens, il filtre ce qu'il veut, ce qu'il voit, ce qu'il entend. Il aime le partage. Il me propose un thé,mais la bouilloire ne bout pas. L'accueil devient malaise mais le thé est servi. Son père fait des sculptures, il y en a une qui ressemble au robot dans le dessin animé le roi et l'oiseau. Il me parle de son jumeau. Ils vivent ensemble. Le téléphone sonne trois fois. Charles est une théière, mais une sculpture aussi. Elle filtre comme une éponge, elle joue avec ses grilles. Elle s'adapte. Se retourne et se renverse. »
mvl1
mvl2
mvl3
mvl4
mvl5